Niveau seconde
Partager :

Allemagne, championne des energie renouvelables ?

Posté par
Aquatta
31-03-14 à 19:23

Bonjour,
En géographie j'ai une synthèse à faire mais je n'y arrive pas donc voila la question : En quoi faut-il nuancer la vision d'une Allemagne championne des énergies renouvelables
Merci à tous de me répondre

Posté par
Aquatta
re : Allemagne, championne des energie renouvelables ? 02-04-14 à 13:09

Svp je dois le rendre pour demain :c

Posté par
Aquatta
re : Allemagne, championne des energie renouvelables ? 02-04-14 à 17:43

Merci pour TOUTES les non réponses

Posté par
Ikare
re : Allemagne, championne des energie renouvelables ? 05-04-14 à 15:30

Bonjour, désolé pour le la réponse assez tardive, j'espère qu'il n'est pas encore trop tard ?

Voilà ce que j'ai trouvée :

Avec plus de 20 ans d'expérience dans la promotion de l'énergie renouvelable, l'Allemagne excelle dans ce domaine en produisant aujourd'hui ¾ de l'électricité solaire de l'Europe des 27, en 2009 ce qui lui a valu son second rang mondial en matière d'énergie solaire.
Au moment où l'effort massif de la réunification a terminé sa phase la plus lourde, l'Allemagne a décidé dans les années 1990 la « sortie du nucléaire » comme objectif à moyen terme. Le pays a donc développé considérablement ses efforts sur l'efficacité énergétique et surtout les énergies renouvelables, à la fois pour des considérations de sécurité énergétique et de lutte contre le changement climatique mais aussi, ce qui lui a valu le soutien de l'industrie et des syndicats allemands, pour des considérations économiques et sociales (création d'activité et d'emploi).

Des investissements importants et des emplois créés
Les énergies renouvelables sont un pilier important de l'économie allemande. Les entreprises du secteur prévoient une croissance d'au moins 10 % par an jusqu'en 2020 avec un total de 200 milliards d'euros d'investissements. Les Allemands sont visionnaires : ils prévoient d'ici 2050 que les énergies renouvelables recouvriront 80% de la consommation d'électricité et 50% des besoins d'énergies.  

Plus de 350 000 personnes travaillent déjà dans le domaine des énergies renouvelables en Allemagne. Ce chiffre devrait atteindre les 500 000 en 2020, selon les prévisions des industriels du secteur .

Une production et une consommation raisonnables
La production d'électricité en Allemagne, pour l'année 2009,  dépend à 44% du charbon (à 66% d'origine nationale), 2% du pétrole, 13% du gaz naturel (86% importé), 23% du nucléaire (uranium totalement importé) et 18% des énergies renouvelables. Ainsi, la production d'électricité d'origine renouvelable arrive presque au niveau de la production d'origine nucléaire.
La production d'origine renouvelable est elle-même diversifiée : 7% biomasse (bois, déchets organiques agricoles ou ménagers), 6% éolien, 4% hydraulique et 1% solaire photovoltaïque.

Dans notre pays, la production d'électricité, essentiellement d'origine nucléaire (elle représente 76 % de la production globale) laisse une maigre place aux énergies renouvelables. Si celles-ci représentent 83 Tera-watt-heures en 2010, soit 14 % de la production nette totale de l'électricité française, elles sont composées essentiellement de la grande hydraulique historique (11,4%) tandis que l'éolien (1,4%) et la biomasse (1,1%) restent très faibles, et encore plus le solaire (marginal).

Un secteur bien organisé
Ce succès de l'énergie renouvelable en Allemagne est aussi dû à un soutien législatif et réglementaire important : « Erneuerbare Energien » (EEG) pour l'électricité, « Erneuerbare Energien Wärme gesetz » (EEWärmeG) pour l'énergie thermique et la « Biomasseaktionplan » pour la biomasse.

Greenpeace Energy, un Enercoop allemand
En Allemagne, où on recense aujourd'hui 20 fournisseurs d'électricité d'origine renouvelable, une coopérative fournissant de l'électricité d'origine renouvelable a été créée dès 1999 : Greenpeace Energy. Elle compte aujourd'hui 19 000 sociétaires et 95 000 clients. Son engagement : fournir de l'électricité propre et militer pour l'abandon de production d'énergie par les centrales nucléaires et thermiques. L'électricité vendue est strictement contrôlée par l'association Greenpeace e.V. Le kilowattheure est vendu 0,2480 euros, contre 0,11 euros à EDF et 0,14 à Enercoop.

Il y aussi ce sujet sur Wikipédia:


Voilà, j'espère que tout ceci t'auras aidé !



Mentions légales - Retrouvez cette page sur l'île de l'histoire géographie
© digiSchool 2022

Vous devez être membre accéder à ce service...

identifiez-vous :


Rester sur la page

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !