Niveau seconde
Partager :

Géographie inondations

Posté par
Noui2
31-10-19 à 11:44

Bonjour , en géographie j'ai une étude de documents à faire et je suis douteuse de mes réponses.
Pouvez vous m'aider s'il vous plaît ?
Pour la question 1 : quelles sont leurs limites ?
Je ne comprend pas cette question
Pour la question 2:doc2 et 3
J'ai mis ; l'intérêt pour ces évolutions de l'activité économique c'était que sa permettais de maintenir une activité économique.
Ces actions règlent le problème de la salinisation des eaux , plus ou moins. Car d'une part une rizière convertie en élevage de crevettes augmente la salinisation des terres et des eaux. Mais d'une autre part l'ONG aide à développer des productions adaptés à des eaux et a des sols salinises.
Question 3: doc2: quel problème cette évolution de l'activité pose-t-elle en matière d'accès à la nourriture et à l'eau de la population ?
Par l'augmentation des eaux la population bénéficie moins de ressources.... Je suis un peu perdue
Merci.

Géographie inondations

Posté par
gbm Webmaster
re : Géographie inondations 31-10-19 à 20:00

Bonsoir,

1 Ok pour répondre à la première partie de la question sur la base de ton surlignage en jaune.

La deuxième partie te demande un jugement critique : jusqu'à quel stade ce modèle d'école est-il viable ?

En effet, aller dans ton école flottante, quand ta maison est à peine au-dessus de l'eau (autrement dit : presque totalement inondée) et avec des cultures ravagées par les eaux. En effet, même avec des plantes plus résistantes à l'eau, rien ne dit que cela subviendra aux besoin des populations locales ...

2.

Citation :
l'intérêt pour ces évolutions de l'activité économique c'était que sa permettais de maintenir une activité économique. OK mais il faudrait que tu fasses un effort de rédaction pour faire passer ton idée

Ces actions règlent le problème de la salinisation des eaux , plus ou moins (ça a plus tendance à ne pas l'améliorer ...). Car d'une part une rizière convertie en élevage de crevettes augmente la salinisation des terres et des eaux. Mais d'une autre part (étrange comme formulation ...) l'ONG aide à développer des productions adaptés à des eaux et a des sols salinises.


Si je résume (2. et 3.):
- pour subvenir à ses besoins, l'homme a besoin d'un revenu (essentiellement tiré de l'agriculture) ;
- or la salinisation des sols ne permet plus de cultiver les terres dans la mesure où les plantes ne survivent pas au-delà d'un certain taux de sel contenu dans les terres (essaie d'arroser une plante avec de l'eau salée, elle ne va pas aimer bien longtemps, sauf si c'est une algue ) ;
- pour face face à ce risque de perte de revenus pour ces agriculture, l'ONG leur a offert une possibilité de reconversion en aquaculture : l'élevage de crevette ;
- néanmoins, une présence continue de sel pour ces élevage ne fait qu'augmenter la salinité des sols et des eaux, ce qui dégrade toute possibilité de refaire pousser des plantes dans ces zones et de réduire les ressources disponibles en eau potable (notamment si une nappe phréatique se trouve en-dessous de ces élevages ...) ; les ressources alimentaires risquent donc de décroître pour la population ...

Posté par
Noui2
re : Géographie inondations 31-10-19 à 22:49

Merci pour votre aide , j'ai tout améliorer ;
Je vais rédiger les questions où mes réponses sont les plus améliorées.
1. Quelles sont leurs limites ?
Ces modèles d'écoles ne peuvent pas êtres durables. En effet , même avec des plantes résistantes à l'eau , rien ne dit que cela subviendra aux besoins des populations locales. L'eau montra toujours à cause des pluies , ouragans. Les conditions de vie dans le bateau ne seront pas toujours conforment.

2.Quel intérêt présentent ces évolutions de l'activité agricole ?
    Ces actions règlent-elles le problème de la salinisation des eaux ?
L'intérêt qui présentent ces évolutions de l'activité agricole c'est que cela permet de maintenir une activité économique dans les zones salinisés. D'utiliser les inondations pour enrichir l'économie.
Ces actions règlent plus ou moins le problème de la salinisation. Pour faire face à ce risque de perte de revenus pour les agriculteurs , l'ONG leur a offert une possibilité de reconversion : l'élevage de crevettes. Mais cela augmente la salinisation des terres et des eaux. Ce qui au final dégrade les possibilités de refaire pousser des plantes dans ces zones et de réduire les ressources disponibles et eau potable. Donc en conclusion ces actions ne règlent pas le problème de la salinisation des eaux.

3.Quel problème cette évolution pose-t-elle en matière d'accès à la nourriture et à l'eau?
Pour subvenir à ses besoins , l'homme a besoin de nourriture et d'eau or la salinisation des sols ne permet plus de cultiver les terres dû au fait d'un tau élevé de sel? L'eau serait donc moins potable et les ressources alimentaires risquent de diminuer pour la population.


En grande conclusion:

Il est difficile de s'adapter aux effets du changement climatique qui cause beaucoup de dégâts mais des solutions sont proposées pour faire face.



Merci !!!

Posté par
gbm Webmaster
re : Géographie inondations 01-11-19 à 09:38

"j'ai tout amélioré"

1. Quelles sont leurs limites ?
Ces modèles d'écoles ne peuvent pas êtres durables. En effet , même avec des plantes résistantes à l'eau , rien ne dit que cela subviendra aux besoins alimentaires des populations locales. L'eau montera toujours à cause des épisodes de pluies intenses et des ouragans. Les conditions de vie dans le bateau (mais pas que : de manière générale les conditions sanitaires et de sécurité) ne seront pas toujours conforment (à quoi ?).


2.Quel intérêt présentent ces évolutions de l'activité agricole ?
Ces actions règlent-elles le problème de la salinisation des eaux ?
L'intérêt qui présentent ces évolutions de l'activité agricole c'est que cela permet de maintenir une activité économique dans les zones salinisées. D'utiliser les inondations pour enrichir l'économie : à reformuler car on "utilise" pas un ouragan et on enrichit pas l'économie : on diversifie ses sources de revenus en tirant profit d'un changement climatique
Ces actions règlent plus ou moins le problème de la salinisation : que veux-tu dire par là ? La reconversion des agriculteurs ne résout pas la salinisation des sols, tu ne réponds pas à la question. Pour faire face à ce risque de perte de revenus pour les agriculteurs (due à quoi ?) , l'ONG leur a offert une possibilité de reconversion : l'élevage de crevettes. Mais cela augmente la salinisation des terres et des eaux. Ce qui au final dégrade les possibilités de refaire pousser des plantes dans ces zones et de réduire les ressources disponibles et eau potable : pourquoi ?. Donc en conclusion ces actions ne règlent pas le problème de la salinisation des eaux.

3.Quel problème cette évolution pose-t-elle en matière d'accès à la nourriture et à l'eau?
Pour subvenir à ses besoins , l'homme a besoin de nourriture et d'eau or la salinisation des sols ne permet plus de cultiver les terres. Cela estau fait à un taux élevé de sel. L'eau serait donc moins potable et les ressources alimentaires risquent de diminuer pour la population (avec quelle conséquence ?)

Posté par
Noui2
re : Géographie inondations 01-11-19 à 11:14

merci
1. Quelles sont leurs limites ?
Ces modèles d'écoles ne peuvent pas êtres durables. En effet , même avec des plantes résistantes à l'eau , rien ne dit que cela subviendra aux besoins alimentaires des populations locales. L'eau montera toujours à cause des épisodes de pluies intenses et des ouragans. Les conditions de vie dans le bateau et même de manière générale ne seront pas toujours conforment à l'anormal , il peut faire froid à cause des pluies ...


2.Quel intérêt présentent ces évolutions de l'activité agricole ?
Ces actions règlent-elles le problème de la salinisation des eaux ?
L'intérêt qui présentent ces évolutions de l'activité agricole c'est que cela permet de maintenir une activité économique dans les zones salinisées. Enrichir l'économie en profitant d'un changement climatique , en l'occurrence les grandes pluies.
Ces actions ne règlent pas le problème de la salinisation. Pour faire face à ce risque de perte de revenus pour les agriculteurs qui est due à la perte de leurs terres , ravagées par l'eau , l'ONG leur a offert une possibilité de reconversion : l'élevage de crevettes. Mais cela augmente la salinisation des terres et des eaux. Ce qui au final dégrade les possibilités de refaire pousser des plantes dans ces zones et de réduire les ressources disponibles et eau potable, car l'au salé n'est pas une eau convenue pour faire pousser des plantes. C'est pour cela que ces actions ne règlent pas le problème de la salinisation des eaux.

3.Quel problème cette évolution pose-t-elle en matière d'accès à la nourriture et à l'eau?
Pour subvenir à ses besoins , l'homme a besoin de nourriture et d'eau or la salinisation des sols ne permet plus de cultiver les terres. Cela est dû  à un taux élevé de sel. L'eau serait donc moins potable et les ressources alimentaires risquent de diminuer pour la population cela peut entraîner des morts , des maladies , la famine.

Mercii.

Posté par
gbm Webmaster
re : Géographie inondations 01-11-19 à 14:03

C'est déjà mieux, attention cependant aux assertions banales du style "il fait froid quand il pleut"

Les principaux risques liés aux inondations sont :
- destruction des lieux de vie : habitat, transports, services publics, ...
- destruction des ressources et en eau ;
- risques sanitaires pour les populations : développement de maladies, etc.



Mentions légales - Retrouvez cette page sur l'île de l'histoire géographie
© digiSchool 2021

Vous devez être membre accéder à ce service...

identifiez-vous :


Rester sur la page

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !