Inscription / Connexion Nouveau Sujet
Niveau première
Partager :

La gestion durable d'un milieu : La Baie de Somme

Posté par
caramel76
14-02-19 à 12:23

Bonjour à tous, j'ai un entrainement de bac et j'aimerais que vous me disiez ce que vous en penser s'il vous plait Voici le sujet : Utilisez les documents et montrez les atouts de la Baie de Somme. En confrontant les documents, indiquez les aspects, enjeux et acteurs de la gestion de la Baie de Somme.
Voici ce que j'ai fais ;

La Baie de Somme est une région située au Nord de la France aux abords de la Manche. Elle dispose d'un patrimoine naturel très riche constitué d'une grande biodiversité ; elle est notamment un lieu ornithologique avec ses différentes zones accueillant des oiseaux sédentaires et migrateurs. Elle est également réputée par la présence de phoques, d'oiseaux d'eau faisant de la baie un terrain de chasse aux gibiers d'eau. Il s'agit également d'une zone comblée par la faune, la flore et l'authenticité des petits villages, d'une diversité des paysages, d'un patrimoine naturel riche ainsi qu'un patrimoine médiéval avec de vieilles villes et doté d'une architecture gothique. La variété des paysages de la Baie de Somme apporte une large gamme de produits de terroir ; notamment les produits issus de la mer : salicornes, poissons, crustacés, moules de bouchots ainsi que les  crevettes grises mais aussi la traditionnelle ficelle picarde, le symbole de la gastronomie Picarde. La viande picarde possède, selon certains un goût particulier grâce au climat marin mais surtout grâce aux herbes marines que les animaux consomment, donnant lieu l'appellation AOC de « prés-salés ». La Baie de Somme s'engage vers l'écomobilité ; trains et covoiturage permettent de s'y rendre  tandis que le vélo, le cheval, les cars, le petit train, la marche à pied permettent de s'y déplacer. En plus des inconvénients  de la voiture, le poids des émissions de gaz à effet de serre du transport dans l'activité touristique de la Baie de Somme représente à lui seul, plus de 50 % des émissions. Grâce à son climat océanique frais, humide, mais aussi ensoleillé, la baie de Somme accueille certains visiteurs le week-end, les parisiens (2h30 de Paris), les lillois (2h00 de Lille) ainsi que les Européens du Nord . Une piste cyclable permet de faire le tour de la baie, du Crotoy à Saint-Valery. Leurs plages offrent toute la gamme des loisirs de plein air. La baie est agrémentée de trois ports de pêche et plaisance leur permettant ainsi un commerce d'échanges internationaux mais aussi touristique. Cependant, le littoral picard doit faire face à l'afflux de touristes. Malgré cela, la région préserve sa beauté tout en favorisant son développement avec des mesures de prévention de l'environnement avec des organismes comme le Syndicat Mixte tentant d'instaurer un développement durable en Baie de Somme.

  Le Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard est l'acteur majeur de la préservation et de la gestion de la Baie de Somme. Il a été créé en 1974 afin de  se développer tout en préservant la Baie. Ses missions sont donc de valoriser les milieux naturels, notamment en gérant les espaces acquis par le Conservatoire du littoral et les sites comme les réserves naturelles ou différents marais de la Baie (la Réserve naturelle de la Baie de Somme, le marais communal de Crotoy et le marais du Hable d'Ault) et s'occuper de l'aménagement du milieu et du littoral picard en mettant, par exemple, en place la politique d'aménagement des communes adhérentes avec des espaces publics, la reconquête du bâti, la gestion du trait de côte. Il regroupe 18 communes dont Le Crotoy, Mers-les-Bains, Cayeux et Saint-Valery-Sur-Somme. En 2009, le conseil général de la Somme développe les compétences du syndicat mixte à l'ensemble du département lui conférant ainsi de nouveaux rôles. En 2010, le syndicat gère, sous divers statuts, dix sites comme l'aire autoroutière de la Baie de Somme et le musée Picavie. De plus, celle des milieux naturels ne représente pas l'entière mission du GLP (Grand Littoral Picard), le Syndicat Mixte se charge également du développement économique du territoire notamment en favorisant le tourisme de découverte grâce à la gestion d'équipements touristiques majeurs où le Syndicat Mixte est amené à favoriser la création de nouveaux équipements comme le village Pierre & Vacances de Belle Dune, et à reprendre en gestion certains équipements à vocation touristique comme les nombreuses pistes cyclables attirant ainsi les touristes « écologiques ». Cependant, de tels aménagements nécessitent beaucoup de contributions. Le syndicat mixte Baie de Somme est donc financé par le département de la Somme, la Région Picardie, l'État mais aussi l'Europe. Enfin, le statut de « Grand site de France » attribuée à la Baie de Somme par le ministère de l'écologie en 2011 permet ainsi au Syndicat Mixte de promouvoir la Région.

Afin de défendre les intérêts économiques et écologiques de la Baie de Somme du tourisme, la Picardie, l'État et l'Europe subventionnent son Syndicat Mixte. Cependant, nous pouvons nous demander comment préserver de façon durable un milieu naturel tout en protégeant l'aspect économique et touristique de la région.

La gestion durable d'un milieu : La Baie de Somme

Posté par
gbm Moderateur
re : La gestion durable d'un milieu : La Baie de Somme 16-02-19 à 10:50

Bonjour caramel76,

Tu trouveras ci-dessous quelques commentaires sur ta contribution :

____________________________________________________________________________

Citation :
La Baie de Somme est une étendue du département de la Somme, aux abords de la Manche, dans la région des Hauts-de-France. Elle dispose d'un patrimoine naturel remarquable constitué d'une grande biodiversité ; elle est notamment un lieu ornithologique reconnu avec ses différentes zones accueillant à la fois des oiseaux sédentaires et migrateurs. Elle est également réputée par la présence de phoques, d'oiseaux d'eau faisant de la baie un terrain de chasse aux gibiers d'eau.

Il s'agit également d'une zone comblée par la faune (cela fait répétition avec ce qui a déjà été énuméré plus haut), la flore et l'authenticité des petits villages, d'une diversité des paysages, d'un patrimoine naturel riche ainsi qu'un patrimoine médiéval avec des vieilles villes et dotées d'une architecture gothique => cette phrase est décousue : de manière générale, ton raisonnement doit se structurer en trois parties : patrimoine naturel (paysages naturels, faune, flore), patrimoine architectural (ville médiévales, villages authentiques, architecture gothique) et patrimoine culturel et immatériel (chasse, produits du terroir, gastronomie, ...).


La variété des paysages de la Baie de Somme apporte une large gamme de produits du terroir ; notamment les produits issus de la mer : salicornes, poissons, crustacés, moules de bouchots, ainsi que les crevettes grises mais aussi la traditionnelle ficelle picarde, le symbole de la gastronomie Picarde. La viande picarde possède, selon certains, un goût particulier grâce au climat marin mais surtout grâce aux herbes marines que les animaux consomment, donnant lieu l'appellation AOC de « prés-salés ».

(transition ?) La Baie de Somme s'engage vers l'écomobilité ; trains et covoiturage permettent de s'y rendre tandis que le vélo, le cheval, les cars, le petit train, la marche à pied permettent de s'y déplacer.

(transition ?) En plus des inconvénients de la voiture, le poids des émissions de gaz à effet de serre du transport dans l'activité touristique de la Baie de Somme représente à lui seul, plus de 50 % des émissions.

(transition ? Il est difficile de suivre la structure de ton raisonnement) Grâce à son climat océanique frais, humide, mais aussi ensoleillé, la baie de Somme accueille certains visiteurs le week-end, les parisiens (2h30 de Paris), les lillois (2h00 de Lille) ainsi que les Européens du Nord . Une piste cyclable permet de faire le tour de la baie, du Crotoy à Saint-Valery. Leurs plages offrent toute la gamme des loisirs de plein air. La baie est agrémentée de trois ports de pêche et plaisance leur permettant ainsi un commerce d'échanges internationaux mais aussi touristique. Cependant, le littoral picard doit faire face à l'afflux de touristes. Malgré cela, la région préserve sa beauté tout en favorisant son développement avec des mesures de prévention de l'environnement avec des organismes comme le Syndicat Mixte tentant d'instaurer un développement durable en Baie de Somme


De manière générale, il faut absolument structurer ton commentaire :

- Introduction : OK ;

I.
A. Un territoire remarquable ...
* patrimoine naturel (paysages naturels, faune, flore),
* patrimoine architectural (ville médiévales, villages authentiques, architecture gothique)
* patrimoine culturel et immatériel (chasse, produits du terroir, gastronomie, ...)

B. ... avec des activités économiques encadrées (règlementation pour limiter le risque de surpêche pêche, agriculture AOC, ....)

C. ... mais menacé par le tourisme de masse (impacts sur cet équilibre fragile).
* émissions de gaz à effet de serre pour le transport ;
* activités touristiques qui génèrent des nuisances pour cet écosystème (bruits ...) ;
* érosion des sol, ...

II. Les solutions pour le préserver : création du Syndicat mixte :

A. Aménagement du territoire
B. Préservation et valorisation des milieux naturels
C. Gestions d'équipements touristiques majeurs : développement de l'écomobilité, ...

Posté par
caramel76
re : La gestion durable d'un milieu : La Baie de Somme 16-02-19 à 11:23

D'accord, merci beaucoup de votre réponse. Dans mon livre j'ai oublié de préciser qu'un plan était imposé; Une première partie d'introduction, une deuxième ou l'on présente les atouts, enjeux et acteurs de la Baie de Somme et enfin une conclusion avec si possible une ouverture.

Posté par
caramel76
re : La gestion durable d'un milieu : La Baie de Somme 16-02-19 à 11:43

A l'aide de vos conseils je me suis effectivement rendu compte que mon devoir manquait de cohérence au niveau de la forme, j'ai donc essayé de faire un plan ordonné :
I.  Atouts de la Baie de Somme
II. Des enjeux pour la région
III. Solution pour préserver un environnement menacé: Le Syndicat mixte
Voici ma production :

  La Baie de Somme est une région située au Nord de la France aux abords de la Manche. Elle dispose d'un patrimoine naturel très riche constitué d'une grande biodiversité ; elle est notamment un lieu ornithologique avec ses différentes zones accueillant des oiseaux sédentaires et migrateurs. Elle est également réputée par la présence de phoques, d'oiseaux d'eau faisant de la baie un terrain de chasse aux gibiers d'eau. La Baie de Somme possède donc un large patrimoine naturel avec des paysages naturels comme les prés, mais aussi un patrimoine architectural riche avec notamment la présence de villages médiévaux ainsi qu'une architecture gothique comme la Cathédrale d'Amiens. De plus, la région possède un vaste patrimoine immatériel comprenant la chasse, des produits de terroir variés ainsi qu'une gastronomie locale.
La variété des paysages de la Baie de Somme apporte une large gamme de produits de terroir ; notamment les produits issus de la mer : salicornes, poissons, crustacés, moules de bouchots ainsi que les  crevettes grises mais aussi la traditionnelle ficelle picarde, le symbole de la gastronomie Picarde. La viande picarde possède, selon certains un goût particulier grâce au climat marin mais surtout grâce aux herbes marines que les animaux consomment, donnant lieu l'appellation AOC de « prés-salés ».De plus, grâce à son climat océanique frais, humide, mais aussi ensoleillé, la baie de Somme accueille certains visiteurs le week-end, les parisiens (2h30 de Paris), les lillois (2h00 de Lille) ainsi que les Européens du Nord .Afin de développer son activité touristique tout en préservant son environnement, la Baie met en place de nombreux systèmes
En effet, La Baie de Somme s'engage vers l'écomobilité ; trains et covoiturage permettent de s'y rendre  tandis que le vélo, le cheval, les cars, le petit train, la marche à pied permettent de s'y déplacer Une piste cyclable permet de faire le tour de la baie, du Crotoy à Saint-Valery. Leurs plages offrent toute la gamme des loisirs de plein air. La baie est agrémentée de trois ports de pêche et plaisance leur permettant ainsi un commerce d'échanges internationaux mais aussi touristique. Cependant, le littoral picard doit faire face à l'afflux de touristes et de véhicules car en plus des inconvénients connus de la voiture, le poids des émissions de gaz à effet de serre du transport dans l'activité touristique de la Baie de Somme représente à lui seul, plus de 50 % des émissions. Malgré cela, la région préserve sa beauté tout en favorisant son développement avec des mesures de prévention de l'environnement avec des organismes comme le Syndicat Mixte tentant d'instaurer un développement durable en Baie de Somme.

  Le Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard est l'acteur majeur de la préservation et de la gestion de la Baie de Somme. Il a été créé en 1974 afin de  se développer tout en préservant la Baie. Ses missions sont donc de valoriser les milieux naturels, notamment en gérant les espaces acquis par le Conservatoire du littoral et les sites comme les réserves naturelles ou différents marais de la Baie (la Réserve naturelle de la Baie de Somme, le marais communal de Crotoy et le marais du Hable d'Ault) et s'occuper de l'aménagement du milieu et du littoral picard en mettant, par exemple, en place la politique d'aménagement des communes adhérentes avec des espaces publics, la reconquête du bâti, la gestion du trait de côte. Il regroupe 18 communes dont Le Crotoy, Mers-les-Bains, Cayeux et Saint-Valery-Sur-Somme. En 2009, le conseil général de la Somme développe les compétences du syndicat mixte à l'ensemble du département lui conférant ainsi de nouveaux rôles. En 2010, le syndicat gère, sous divers statuts, dix sites comme l'aire autoroutière de la Baie de Somme et le musée Picavie. De plus, celle des milieux naturels ne représente pas l'entière mission du GLP (Grand Littoral Picard), le Syndicat Mixte se charge également du développement économique du territoire notamment en favorisant le tourisme de découverte grâce à la gestion d'équipements touristiques majeurs où le Syndicat Mixte est amené à favoriser la création de nouveaux équipements comme le village Pierre & Vacances de Belle Dune, et à reprendre en gestion certains équipements à vocation touristique comme les nombreuses pistes cyclables attirant ainsi les touristes « écologiques ». Cependant, de tels aménagements nécessitent beaucoup de contributions. Le syndicat mixte Baie de Somme est donc financé par le département de la Somme, la Région Picardie, l'État mais aussi l'Europe. Enfin, le statut de « Grand site de France » attribuée à la Baie de Somme par le ministère de l'écologie en 2011 permet ainsi au Syndicat Mixte de promouvoir la Région.

Afin de défendre les intérêts économiques et écologiques de la Baie de Somme du tourisme, la Picardie, l'État et l'Europe subventionnent son Syndicat Mixte. Cependant, nous pouvons nous demander comment préserver de façon durable un milieu naturel tout en protégeant l'aspect économique et touristique de la région.

Qu'en pensez vous ? (Ne tenez pas compte du français je verrais ça plus tard )

Posté par
gbm Moderateur
re : La gestion durable d'un milieu : La Baie de Somme 16-02-19 à 14:28

Alors,

____________________________________

La Baie de Somme est une région (je t'avais proposé une autre formulation car ce n'est pas une région à proprement parler) située au Nord de la France aux abords de la Manche. Elle dispose d'un patrimoine naturel très riche constitué d'une grande biodiversité ; elle est notamment un lieu ornithologique avec ses différentes zones accueillant des oiseaux sédentaires et migrateurs. Elle est également réputée par la présence de phoques, d'oiseaux d'eau faisant de la baie un terrain de chasse aux gibiers d'eau. La Baie de Somme possède donc un remarquable patrimoine naturel avec des paysages naturels comme les prés, mais aussi un patrimoine architectural riche avec notamment la présence de villages médiévaux ainsi qu'une architecture gothique comme la Cathédrale d'Amiens => sommes-nous encore dans la baie de Somme avec Amiens ?

De plus, la région possède un vaste patrimoine immatériel comprenant la chasse, des produits de terroir variés ainsi qu'une gastronomie locale. En effet, la variété des paysages de la Baie de Somme apporte une large gamme de produits de terroir ; notamment les produits issus de la mer : salicornes, poissons, crustacés, moules de bouchots ainsi que les crevettes grises mais aussi la traditionnelle ficelle picarde, le symbole de la gastronomie locale. La viande picarde possède, selon certains un goût particulier grâce au climat marin mais surtout grâce aux herbes marines que les animaux consomment, donnant lieu l'appellation AOC de « prés-salés ». De plus, grâce à son climat océanique frais, humide, mais aussi ensoleillé, la baie de Somme accueille certains visiteurs le week-end, les parisiens (2h30 de route), les lillois (2h00 de trajet) ainsi que les Européens du Nord. Afin de développer son activité touristique tout en préservant son environnement, la Baie met en place de nombreux systèmes
En effet, La Baie de Somme s'engage vers l'écomobilité ; trains et covoiturage permettent de s'y rendre tandis que le vélo, le cheval, les cars, le petit train, la marche à pied permettent de s'y déplacer Une piste cyclable permet de faire le tour de la baie, du Crotoy à Saint-Valery. Leurs plages offrent toute la gamme des loisirs de plein air. La baie est agrémentée de trois ports de pêche et plaisance leur permettant ainsi un commerce d'échanges internationaux mais aussi touristique. Cependant, le littoral picard doit faire face à l'afflux de touristes et de véhicules car en plus des inconvénients connus de la voiture, le poids des émissions de gaz à effet de serre du transport dans l'activité touristique de la Baie de Somme représente à lui seul, plus de 50 % des émissions. Malgré cela, la région préserve sa beauté tout en favorisant son développement avec des mesures de prévention de l'environnement avec des organismes comme le Syndicat Mixte tentant d'instaurer un développement durable en Baie de Somme.

=> c'est beaucoup plus clair ! Attention à éviter la répétition des locutions adverbiales : en effet, de plus ... La langue française est riche, n'hésite pas à varier : en outre, ...

Le Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard est l'acteur majeur de la préservation et de la gestion de la Baie de Somme. Il a été créé en 1974 afin de se développer tout en préservant la Baie. Ses missions sont donc de valoriser les milieux naturels, notamment en gérant les espaces acquis par le Conservatoire du littoral et les sites comme les réserves naturelles ou différents marais de la Baie (la Réserve naturelle de la Baie de Somme, le marais communal de Crotoy et le marais du Hable d'Ault) et s'occuper de l'aménagement du milieu et du littoral picard en mettant, par exemple, en place la politique d'aménagement des communes adhérentes avec des espaces publics, la reconquête du bâti, la gestion du trait de côte. Il regroupe 18 communes dont Le Crotoy, Mers-les-Bains, Cayeux et Saint-Valery-Sur-Somme. En 2009, le conseil général de la Somme développe les compétences du syndicat mixte à l'ensemble du département lui conférant ainsi de nouveaux rôles. En 2010, le syndicat gère, sous divers statuts, dix sites comme l'aire autoroutière de la Baie de Somme et le musée Picavie. De plus, celle des milieux naturels ne représente pas l'entière mission du GLP (Grand Littoral Picard), le Syndicat Mixte se charge également du développement économique du territoire notamment en favorisant le tourisme de découverte grâce à la gestion d'équipements touristiques majeurs où le Syndicat Mixte est amené à favoriser la création de nouveaux équipements comme le village Pierre & Vacances de Belle Dune, et à reprendre en gestion certains équipements à vocation touristique comme les nombreuses pistes cyclables attirant ainsi les touristes « écologiques ». Cependant, de tels aménagements nécessitent beaucoup de contributions. Le syndicat mixte Baie de Somme est donc financé par le département de la Somme, la Région Picardie, l'État mais aussi l'Europe. Enfin, le statut de « Grand site de France » attribuée à la Baie de Somme par le ministère de l'écologie en 2011 permet ainsi au Syndicat Mixte de promouvoir la Région.

Afin de défendre les intérêts économiques et écologiques de la Baie de Somme du tourisme, la Picardie, l'État et l'Europe subventionnent son Syndicat Mixte. Cependant, nous pouvons nous demander comment préserver de façon durable un milieu naturel tout en protégeant l'aspect économique et touristique de la région => ce serait bien que tu développes un petit peu ton ouverture.

__________________

Posté par
caramel76
re : La gestion durable d'un milieu : La Baie de Somme 16-02-19 à 18:46

Merci de votre réponse, je verrais ça demain mais effectivement je voulais justement changer mes connecteurs logiques 😊

Posté par
caramel76
re : La gestion durable d'un milieu : La Baie de Somme 17-02-19 à 11:20

Voilà, j'ai donc modifié mon texte à l'aide de vos réponses. En revanche, je ne vois absolument pas comment développer plus mon ouverture sans trop rentrer dans les détails ... Mais merci beaucoup

Posté par
caramel76
re : La gestion durable d'un milieu : La Baie de Somme 17-02-19 à 11:21

caramel76 @ 17-02-2019 à 11:20

Voilà, j'ai donc modifié mon texte à l'aide de vos réponses. En revanche, je ne vois absolument pas comment développer plus mon ouverture sans trop rentrer dans les détails ... Mais merci beaucoup


  La Baie de Somme est une étendue du département de la Somme située dans la région des hauts de France. Elle dispose d'un patrimoine naturel très riche constitué d'une grande biodiversité ; elle est notamment un lieu ornithologique avec ses différentes zones accueillant des oiseaux sédentaires et migrateurs. Elle est également réputée par la présence de phoques, d'oiseaux d'eau faisant de la baie un terrain de chasse aux gibiers d'eau. La Baie de Somme possède donc un remarquable patrimoine naturel avec des paysages naturels comme les prés, mais aussi un patrimoine architectural riche avec notamment la présence de villages médiévaux ainsi qu'une architecture gothique. De plus, la région possède un vaste patrimoine immatériel comprenant la chasse, des produits de terroir variés ainsi qu'une gastronomie locale.
En effet, la variété des paysages de la Baie de Somme apporte une large gamme de produits de terroir ; notamment les produits issus de la mer : salicornes, poissons, crustacés, moules de bouchots ainsi que les  crevettes grises mais aussi la traditionnelle ficelle picarde, le symbole de la gastronomie locale. La viande picarde possède, selon certains un goût particulier grâce au climat marin mais surtout grâce aux herbes marines que les animaux consomment, donnant lieu l'appellation AOC de « prés-salés ». En outre, grâce à son climat océanique frais, humide, mais aussi ensoleillé, la baie de Somme accueille certains visiteurs le week-end, les parisiens (2h30 de trajets), les lillois (2h00 de route) ainsi que les Européens du Nord .Afin de développer son activité touristique tout en préservant son environnement, la Baie met en place de nombreux systèmes
En effet, La Baie de Somme s'engage vers l'écomobilité ; trains et covoiturage permettent de s'y rendre  tandis que le vélo, le cheval, les cars, le petit train, la marche à pied permettent de s'y déplacer Une piste cyclable permet de faire le tour de la baie, du Crotoy à Saint-Valery. Leurs plages offrent toute la gamme des loisirs de plein air. La baie est agrémentée de trois ports de pêche et plaisance leur permettant ainsi un commerce d'échanges internationaux mais aussi touristique. Cependant, le littoral picard doit faire face à l'afflux de touristes et de véhicules car en plus des inconvénients connus de la voiture, le poids des émissions de gaz à effet de serre du transport dans l'activité touristique de la Baie de Somme représente à lui seul, plus de 50 % des émissions. Malgré cela, la région préserve sa beauté tout en favorisant son développement avec des mesures de prévention de l'environnement avec des organismes comme le Syndicat Mixte tentant d'instaurer un développement durable en Baie de Somme.

  Le Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard est l'acteur majeur de la préservation et de la gestion de la Baie de Somme. Il a été créé en 1974 afin de  se développer tout en préservant la Baie. Ses missions sont donc de valoriser les milieux naturels, notamment en gérant les espaces acquis par le Conservatoire du littoral et les sites comme les réserves naturelles ou différents marais de la Baie (la Réserve naturelle de la Baie de Somme, le marais communal de Crotoy et le marais du Hable d'Ault) et s'occuper de l'aménagement du milieu et du littoral picard en mettant, par exemple, en place la politique d'aménagement des communes adhérentes avec des espaces publics, la reconquête du bâti, la gestion du trait de côte. Il regroupe 18 communes dont Le Crotoy, Mers-les-Bains, Cayeux et Saint-Valery-Sur-Somme. En 2009, le conseil général de la Somme développe les compétences du syndicat mixte à l'ensemble du département lui conférant ainsi de nouveaux rôles. En 2010, le syndicat gère, sous divers statuts, dix sites comme l'aire autoroutière de la Baie de Somme et le musée Picavie. De plus, celle des milieux naturels ne représente pas l'entière mission du GLP (Grand Littoral Picard), le Syndicat Mixte se charge également du développement économique du territoire notamment en favorisant le tourisme de découverte grâce à la gestion d'équipements touristiques majeurs où le Syndicat Mixte est amené à favoriser la création de nouveaux équipements comme le village Pierre & Vacances de Belle Dune, et à reprendre en gestion certains équipements à vocation touristique comme les nombreuses pistes cyclables attirant ainsi les touristes « écologiques ». Cependant, de tels aménagements nécessitent beaucoup de contributions. Le syndicat mixte Baie de Somme est donc financé par le département de la Somme, la Région Picardie, l'État mais aussi l'Europe. Enfin, le statut de « Grand site de France » attribuée à la Baie de Somme par le ministère de l'écologie en 2011 permet ainsi au Syndicat Mixte de promouvoir la Région.

Afin de défendre les intérêts économiques et écologiques de la Baie de Somme du tourisme, la Picardie, l'État et l'Europe subventionnent son Syndicat Mixte. Cependant, nous pouvons nous demander comment préserver de façon durable un milieu naturel tout en protégeant l'aspect économique et touristique de la région.

Posté par
gbm Moderateur
re : La gestion durable d'un milieu : La Baie de Somme 18-02-19 à 09:40

OK, dans ce cas, on peut s'arrêter-là

Répondre à ce sujet

Seuls les membres peuvent poster sur le forum !

Vous devez être connecté pour poster :

Connexion / Inscription Poster un nouveau sujet
Une question ?
Besoin d'aide ?
(Gratuit)
Un modérateur est susceptible de supprimer toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi.


Mentions légales - Retrouvez cette page sur l'île de l'histoire géographie
© digiSchool 2019
18 requêtes   0.0719 sec.  

Vous devez être membre accéder à ce service...

Pas encore inscrit ?

1 compte par personne, multi-compte interdit !

Ou identifiez-vous :


Rester sur la page

Inscription gratuite

Fiches en rapport

parmi 87 fiches d'histoire

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !