Inscription / Connexion Nouveau Sujet

1 2 +


Niveau terminale
Partager :

La mer de Chine méridionale

Posté par
Feinta
12-11-20 à 15:12

Bonjour, j'ai 2 travaux à faire sur la mer de Chine méridionale  : concurrences, enjeux économiques, liberté de circulation.

Je dois faire à l'aide des réponses (déjà donné ) à des questions du manuel, des pages du manuel et de mon cours (on a pas écrit grand chose donc je pense avec internet aussi) 2 dissertations (introduction,développement conclusion enfin je pense)d'au moins une page chacune

Voici l'étude documentaire : ***pdf migré sur le serveur ***
Video intro :

Que retenir : une des plus grande route maritime mondiale, espace stratégique et de tension entre les États-Unis et la Chine et entre la Chine et les autres pays d'Asie. La Chine cherche ici à affirmer sa puissance y compris par les moyens militaires.

A) Des ressources disputées p312-313
(Image 1 et 2)

Question 1)

État possédant des eaux en mer de Chine méridionaleÉtat(s) avec lequel (lesquels) des tensions peuvent apparaître
ChineJapon, Philippines,Malaisie,Vietnam,Brunei
Japon(mer de Chine orientaleChine
PhillipinesVietnam,Chine,Malaisie
MalaisiePhillipines,Chine,Brunei,Vietnam
BruneiMalaisie,Chine,Vietnam,Phillipines
VietnamMalaisie,Chine,Phillipines,Brunei


Question 2:
Les ressources halieutiques sont disputées et stratégiques (doc. 2: elles génèrent de l'emploi, des productions pour l'exportation et sont « un outil de revendication de l'espace maritime »). Les ressources pétrolières et gazières sont également stratégiques (doc. 3: les pays en ont besoin pour couvrir leurs besoins énergétiques).

Question 3:
La Chine est impliquée dans un conflit juridique important autour des frontières maritimes avec les Philippines, qui ont conduit cette affaire au tribunal international en 2016. Les droits de la Chine sur une vaste zone délimitée par le « tracé en neuf traits » (1948) n'ont pas été reconnus, mais elle utilise tout de même sa marine nationale pour y affirmer sa souveraineté. Par ailleurs, elle mène des négociations avec les Philippines pour l'exploitation des ressources en hydrocarbures de la mer de Chine méridionale.

Travail à faire, construction d'une argumentation :

Sujet: Pourquoi la mer de Chine méridionale est un espace stratégique pour de nombreux pays d?Asie du Sud-Est ?

Aides : au niveau du trafic maritime mondial, au niveau des ressources maritimes, les pays en concurrence et quels moyens sont utilisés pour affirmer leurs revendications territoriales sur ces ressources maritimes

B) Un espace au coeur des enjeux de souveraineté et de puissance p314-315
(image 3 et 4)

Question 4:
Les États qui bordent la mer de Chine méridionale entendent la contrôler car celle-ci voit passer des flux d'une très grande importance stratégique : les flux de la région Asie-Pacifique (« 45 % du PIB mondial ») et la route la plus importante (« artère maritime vitale ») pour l'économie mondiale,reliant l'Europe et le Moyen-Orient à l'Asie.

Question 5:
Les intérêts reposent d'abord sur le contrôle stratégique de la route maritime mondiale la plus stratégique et empruntée (doc. 5: on voit son tracé au large du Vietnam et les ports qui pourraient en profiter; doc. 7: on rappelle qu'elle assure « la moitié du tonnage maritime mondial et un tiers de celui du pétrole »).
Les intérêts des deux pays sont liés aux ressources exploitables en mer : les ressources halieutiques (doc. 5; doc. 7 qui parle de « 10 % des réserves mondiales ») et les ressources en hydrocarbures (le document 5 montre les zones disputées entre Chine et Vietnam).
La zone est au centre des « intérêts vitaux » de la Chine (doc. 7), mais aussi du Vietnam (doc. 5), ce qui explique leur intention de s'approprier des îles (doc. 8), points d'ancrage dans cette zone maritime. La Chine entend aussi affirmer sa nouvelle puissance mondiale en contrôlant ses espaces maritimes proches.

Question 6:
En donnant des noms dans leur langue, le Vietnam et la Chine veulent affirmer symboliquement leur souveraineté sur ces îlots.

Question 7:
La poldérisation : construction artificielle qui permet de gagner de l'espace constructible sur la mer.
Les îles, même les plus petites, peuvent être stratégiques, car elles permettent d'affirmer la souveraineté d'un État sur les eaux qui les entourent (ZEE).
Ainsi, les États peuvent exploiter de façon exclusive les ressources naturelles de l'espace concemé (pêche, hydrocarbures).
Le document 8 parle d'occupation militaire des îlots par la Chine pour affirmer son « leadership régional et mondial » ce qui fait monter les tensions avec le Vietnam qui revendique aussi ces îles.
Le document 6 montre la poldérisation d'un îlot dans les îles Spratleys, revendiquées par la Chine (qui y réaliserait une partie de sa politique de la « grande muraille de sable »), le Vietnam et 5 les Philippines.
Ces aménagements dans des récifs coralliens, qui sont des milieux fragiles, ont des conséquences environnementales préoccupantes.

Travail à faire, construction d'une argumentation :

Sujet : Montrez comment la mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer comme une puissance militaire et économique au niveau régional et mondial.
Aides : mettre en avant les intérêts économiques de la Chine, la volonté et les moyens pour cette mer, affirmer sa puissance au niveau régional et mondial

Désolé de vous demander de l?aide avec un si gros travail, mais j?ai vraiment besoin de votre aide s'il vous plaît je ne sais pas par où commencer, j'ai du mal étant très malade (Covid)

Merci d'avance

***Images rassemblées dans un pdf***

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 13-11-20 à 11:08

S'il vous plaît ?

D'avance merci  

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 14-11-20 à 16:36

Personne s'il vous plaît ?

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 15-11-20 à 10:48

Bonjour Feinta,

Ce qui m'ennuie une fois de plus quand tu sollicites notre aide pour une dissertation, argumentation ou autre, c'est que tu ne nous dis pas ce que tu as été en mesure de faire, sur la base des indications fournies :

attentionextrait de c_faq la FAQ du forum :

Q01 - Que dois-je faire avant de poster une question ?



De même, tu l'écris toi-même, tu peux t'appuyer sur l'étude documentaire fournie mais tu peux aussi faire appel à des recherches pour compléter ton cours, ce que tu ne nous soumets pas.

Bref, il ne faut pas être surpris dans ces conditions de n'avoir aucune réaction, malgré un sujet contextualisé et complet.

-----------------------

Citation :
Sujet: Pourquoi la mer de Chine méridionale est un espace stratégique pour de nombreux pays d'Asie du Sud-Est ?

Aides : au niveau du trafic maritime mondial, au niveau des ressources maritimes, les pays en concurrence et quels moyens sont utilisés pour affirmer leurs revendications territoriales sur ces ressources maritimes


Introduction :
- déjà rappeler où se situe la mer de Chine
- et les pays ayant des ZEE sur cette mer et revendiquant des espaces dans cette zone

Partie 1 : la mer de Chine, un carrefour du trafic maritime mondiale
--> doc 4

Partie 2 : une mer riche en ressources maritimes stratégiques
--> la pêche : doc 2
--> le pétrole : doc 3
--> un peu le doc 5 aussi
--> tu pourrais aussi évoquer les terres rares (faire des recherches là-dessus)

Partie 3 : un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région
--> les intérêts de la Chine : doc 7
--> principales zones de revendications et de tensions : docs 1, 5, 6 et 8
--> les moyens utilisés pour étendre sa ZEE : doc 6
--> et pour tenter de défendre sa souveraineté : doc 5 (évoquer aussi les manoeuvres militaires communes entre des pays de l'Asie du sud-est et les Etats-Unis

Conclusion.

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 15-11-20 à 12:45

Bonjour, merci beaucoup pour votre réponse. Il est vrai que je devrais faire plus d'efforts... Désolé...
Je vais essayer de faire le travail et vous envoyer ce que je ferai grâce à votre aide

Il y a juste un problème,  les pages 312 et 313 correspondent aux questions de la partie A donc de la première dissertation et les pages 314 et 315 à la seconde dissertation. Et dans votre plan vous utilisez tout les documents de toutes les pages mais comme je ne dois pas me répéter dans les deux dissertations  je risque de n'avoir plus rien à dire pour la dissertation de la partie B ?

Merci (beaucoup) d'avance

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 15-11-20 à 13:23

Je ne vois pas la raison pour laquelle on n'aurait pas le droit de faire appel à d'autres documents si cela reste conforme à la première problématique.

Les deux sujets ne sont pas les mêmes : l'un traite de la zone, l'autre est plus centré sur le Chine

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 15-11-20 à 13:34

Je vous remercie pour votre réponse mais concernant les réponses des questions, je peux aussi les utiliser dans les 2 ou les réponses de la partie A dans la première dissertation et les réponses aux questions de la partie B dans la seconde dissertation ?

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 15-11-20 à 14:07

Oui, à la condition de respecter les problématiques et les indications fournies

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 15-11-20 à 15:17

Voici ce que j'ai fait pour l'introduction s'il vous plaît :

La mer de Chine méridionale aussi appelée mer de Chine du Sud est une mer semi-fermée qui couvre environ 3500000 km^2 dans l'océan Pacifique. Elle est bordée par les Philippines, la Chine, l'Indonésie, le Vietnam, Brunei, la Malaisie, Singapour, Taiwan. Ces États côtiers ont des zones économiques exclusives en mer de Chine méridionale et exercent donc dans cet espace des droits souverains (il y a aussi le Japon en mer  de Chine orientale).

Il s'agira de voir pourquoi la mer de Chine méridionale est un espace stratégique pour de nombreux pays d'Asie du Sud-Est.

Nous verrons donc dans un premier temps que la mer de Chine est un carrefour du trafic maritime mondiale puis dans un second temps qu'il s'agit d'une mer riche en ressources maritimes stratégiques avant de voir qu'il s'agit un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région.

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 15-11-20 à 19:18

Je ne me connecte pas tout le temps, ne m'attends pas pour dérouler tout le développement.

Feinta @ 15-11-2020 à 15:17


La mer de Chine méridionale, aussi appelée mer de Chine du Sud, est une mer semi-fermée qui couvre environ 3500000 km^2 dans l'océan Pacifique. Elle est bordée par les Philippines, la Chine, l'Indonésie, le Vietnam, le Brunei, la Malaisie, Singapour etTaiwan. Chacun d'eux ont des zones économiques exclusives sur cette mer et exercent donc dans cet espace des droits souverains (il y a aussi le Japon en mer de Chine orientale => le rajouter dans ce cas dans la liste des états ci-dessus).

Il s'agira de voir pourquoi la mer de Chine méridionale est un espace stratégique pour de nombreux pays d'Asie du Sud-Est.

Nous verrons donc dans un premier temps que la mer de Chine est un carrefour du trafic maritime mondiale puis dans un second temps qu'il s'agit d'une mer riche en ressources maritimes stratégiques avant de voir qu'il s'agit un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région.

OK

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 15-11-20 à 19:37

D'accord je finis le développement et je vous envoie...
J'ai l'impression pour l'introduction d'avoir oublié quelque chose, il ne manquerait pas une phrase juste avant la problematique, une phrase qui introduit la problématique ou quelque chose comme ça   ? Et devrai-je parler du fait qu'il y a des tensions (que l'on peut voir dans le tableau de la question 1)?

Je n'ai rien oublié d'autre pour l'introduction ?

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 15-11-20 à 20:34

Finissons un premier jet et on pourra peaufiner dans un deuxième temps.

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 15-11-20 à 20:55

D'accord merci !
Je fais tout jusqu'à la conclusion et je reviens...

Bonne soirée à vous !

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 16-11-20 à 18:16

Bonjour, j'ai enfin fini le développement jusqu'à la conclusion après un assez long travail, il y a cependant beaucoup de choses qui je pense ne vont pas, je pense avoir mal construit le développement même avec votre plan.

Dans l'attente de votre passage  
Merci d'avance  


Voici :

La mer de Chine est un carrefour du trafic maritime mondiale. En effet, il s'agit d'un carrefour stratégique laissant passer des routes maritimes stratégiques comme le très fréquenté détroit de Malacca qui est un carrefour pour des routes commerciales. De plus, tiers du commerce maritime de la planète transite sur ses eaux. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle est convoitée par les États riverains. Cette mer voit aussi passer des flux d'une très grande importance stratégique comme les flux de la région Asie-Pacifique qui représente 45 % du PIB mondial et est la route la plus importante pour l'économie mondiale,reliant l'Europe et le Moyen-Orient à l'Asie, c'est pourquoi il s'agit d'une artère maritime vitale. C'est le « poumon » de l'économie mondial avec 60% de la croissance de l'économie de la planète qui y est généré.

Ainsi, cette mer est une route essentielle pour le commerce de plusieurs continents et est donc un secteur clé de la planète.
Cependant, il ne s'agit pas uniquement d'un carrefour du trafic maritime mondiale mais aussi d'une mer riche en ressources maritimes stratégiques.

En mer de Chine du Sud les ressources halieutiques sont disputées et stratégiques, en effet, elles génèrent de l'emploi, des productions pour l'exportation et sont un outil de revendication de l'espace maritime. C'est le cas de la pêche avec par ailleurs une zone de surpêche dans ces eaux et qui est l'une des activités stratégique et économique des plus importante  comme pour le Vietnam qui lui rapporte 7% du PNB et créée 4,5 millions d'emplois. La pêche est aussi un enjeu politique pour le Vietnam, en effet, la pêche lui permet de réaffirmer sa souveraineté nationale sur sa ZEE avec par exemple les pêcheurs vietnamiens qui sont un outil d'occupation et de revendication de la espace maritime en Chine, Philippines ou encore à Taïwan.
Les ressources pétrolières et gazières sont également stratégiques, les pays en ont en effet besoin pour couvrir leurs besoins énergétiques. Plusieurs champs de pétroles y sont exploités comme au Vietnam avec des raffineries le long des côtes. Par ailleurs, la mène des négociations avec les Philippines pour l'exploitation des ressources en hydrocarbures de la mer de Chine méridionale.
Dans ces eaux, se trouvent aussi des terres rares qui sont un ensemble de 17 métaux précieux. Ces métaux sont utilisés dans toutes les technologies comme les téléphones ou encore les véhicules et sont pour cette raison très prisés par les États côtiers et stratégiques. La Chine est le premier producteur mondial de ces minerais et contrôle 40% des réserves mondiales. Cet atout est ainsi un moyen de pression utilisé par la Chine face aux autres pays comme face aux États-Unis avec qui la Chine est en conflit commercial.

Étant très riche en ressources maritimes et étant un carrefour du trafic maritime mondial la mer de Chine méridionale est un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région.

Le principal acteur acteur en mer de Chine qu'est la Chine y trouve des intérêts stratégiques et économiques. La mer Chine est une zone de passage obligé du commerce international et des ressources énergétiques non négligeables s'y trouvent. Elle permet de plus à 10 millions de pêcheur chinois de vivre grâce à la pêche.
Les États possédant des eaux revendiquent des espaces maritimes. Certains espaces maritimes sont revendiqués par plusieurs États  ce qui crée des tensions entre ces États. C'est le cas de la Chine qui possède des eaux revendiqués par le Japon, les Philippines, la Malaisie, le Vietnam et le Brunei. Ces États côtiers revendiquent entre eux des espaces comme la Chine au Japon en mer de Chine orientale ou encore le Vietnam, la Chine et la Malaisie aux Philippines. Plusieurs autres territoires sont revendiqués comme des archipels de petites iles comme les îles Spratley revendiquées par la Chine et ses voisins car les alentours recèlent du pétrole, du gaz. Dans ces îles, se trouve le récif de Fiery Cross qui est contrôlé par la Chine depuis 1988. La Chine pour étendre sa ZEE, veut créer à l'aide de ce récif depuis 2014 des terres-pleins dans cette mer de Chine du Sud dans le cadre de la politique chinoise « Grande muraille de sable ». Ce récif créé cependant des tensions avec les Philippines, le Vietnam et Taïwan qui le revendiquent. En plus des Spratleys, les îles Paracels sont aussi pour les ZEE un enjeu majeur car permettent le contrôle des grands détroits régionaux.
Face à ces tensions, certains États vont chercher à protéger leur souveraineté comme le Vietnam qui va tenter de protéger sa ZEE afin de conserver ses accès aux ressources maritimes, convoitées notamment par la Chine qui pour protéger sa ZEE va délimiter la zone de pêche saisonnière pour le Vietnam et doit faire des concessions dans les zones revendiquées par le  Vietnam. Dans ces zones, des tensions liées à l'exploitation des hydrocarbures ont lieu. De plus la Chine est impliquée dans un conflit juridique important autour des frontières maritimes avec les Philippines, qui ont conduit cette affaire au tribunal international en 2016. Les droits de la Chine sur une vaste zone délimitée par le « tracé en neuf traits » (1948) n'ont pas été reconnus, mais elle utilise tout de même sa marine nationale pour y affirmer sa souveraineté.  Des bases militaires chinoises se trouvent aussi le long du littoral chinois. Il y a aussi une présence militaire américaine de plus en plus forte en mer de Chine contre la mainmise dans ces eaux de la république populaire de Chine. Ils conduisent ainsi régulièrement avec des navires de guerre des opérations nommées «liberté de navigation» en mer de Chine méridionale. De son côté la Chine a par exemple mené  des exercices militaires aérien de « haute intensité » en réponse aux américains.

La mer de Chine méridionale est ainsi un espace stratégique d'une part grâce à son emplacement permettant le commerce à l'international et d'autre par grâce à ses ressources très convoités et provoque ainsi des tensions entre les pays d'Asie du Sud-Est mais aussi avec les Etats-Unis craignant un possible monopole de la Chine sur cette mer aux nombreux enjeux. Il s'agirait maintenant de voir comme la mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer comme une puissance militaire et économique au niveau régional mais aussi mondial.

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 17-11-20 à 08:19

Bonjour,

Déjà, à première vue, ça respecte la consigne d'une page.

Mes commentaires :

Citation :
La mer de Chine est un carrefour du trafic maritime mondiale.

En effet, il s'agit d'un carrefour stratégique laissant passer des routes maritimes stratégiques comme le très fréquenté détroit de Malacca qui est un carrefour pour des routes commerciales => relis cette phrase, sa formulation est lourde et n'apporte pas grand chose à la suite

En effet, le tiers du commerce maritime de la planète transite sur ces eaux.

C'est d'ailleurs pour cela qu'elle est convoitée par les États riverains => c'est une des raisons et non la seule si on se fie au plan choisi

Cette mer voit aussi passer des flux (lesquels ?) d'une très grande importance stratégique comme les flux (attention, le terme flux seul n'a pas de sens !) de la région Asie-Pacifique qui représente 45 % du PIB mondial et est donc la route maritime la plus importante de l'économie mondiale, reliant l'Europe et le Moyen-Orient à l'Asie. C'est pourquoi il s'agit d'une artère maritime vitale. En outre, force est de constater que les pays côtiers génèrent près de 60% de la croissance mondiale.

Ainsi, cette mer est une route essentielle pour le commerce de plusieurs continents et est donc un secteur clé de la planète.
Cependant, si la mer de Chine est une clé de voûte du trafic maritime mondiale celle-ci se caractérise également par la présence de ressources maritimes majeures. => tu as tendance à trop répéter le terme "stratégique', mais il y a des synonymes

En mer de Chine du Sud les ressources halieutiques sont disputées et stratégiques (encore un !), en effet, elles génèrent de l'emploi, des productions pour l'exportation (à expliciter) et sont un outil (?) de revendication de l'espace maritime. C'est le cas de la pêche avec par ailleurs une zone de surpêche dans ces eaux et qui est l'une des activités stratégique (encore un !) et économique des plus importante comme pour le Vietnam qui lui rapporte 7% du PNB et créée 4,5 millions d'emplois.

La pêche est aussi un enjeu politique pour le Vietnam, en effet, la pêche lui permet de réaffirmer sa souveraineté nationale sur sa ZEE avec par exemple les pêcheurs vietnamiens qui sont un outil (des hommes sont des "outils" ?!) d'occupation et de revendication de la espace maritime en Chine, Philippines ou encore à Taïwan.

Les ressources pétrolières et gazières sont également stratégiques (encore un !), les pays en ont en effet besoin pour couvrir leurs besoins énergétiques. Plusieurs champs de pétroles y sont exploités comme au Vietnam avec des raffineries le long des côtes. Par ailleurs, la mène (?) des négociations avec les Philippines pour l'exploitation des ressources en hydrocarbures de la mer de Chine méridionale.
Dans ces eaux, se trouvent aussi des terres rares qui sont un ensemble de 17 métaux précieux. Ces métaux sont utilisés dans toutes les technologies comme les téléphones ou encore les véhicules et sont pour cette raison très prisés par les États côtiers et stratégiques (encore un !). La Chine est le premier producteur mondial de ces minerais et contrôle 40% des réserves mondiales (j'avais en tête que c'était plus 80-90%. As-tu regardé si ces terres rares sont évaluées abondantes dans ces eaux car actuellement elle sont exploitées ailleurs dans le pays). Cet atout est ainsi un moyen de pression utilisé par la Chine face aux autres pays comme face aux États-Unis avec qui la Chine est en conflit commercial ==> à expliquer

Étant très riche en ressources maritimes et étant un carrefour du trafic maritime mondial la mer de Chine méridionale est un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région.

Le principal acteur acteur en mer de Chine qu'est la Chine y trouve des intérêts stratégiques et économiques. La mer Chine est une zone de passage obligé du commerce international et des ressources énergétiques non négligeables s'y trouvent. Elle permet de plus à 10 millions de pêcheur chinois de vivre grâce à la pêche.
==> attention tu fais de la répétition avec tes deux premières parties . La pêche en Chine pourrait être mise dans ta partie qui traite déjà de la pêche au Vitenam

Les États possédant des eaux revendiquent des espaces maritimes. Certains espaces maritimes sont revendiqués par plusieurs États ce qui crée des tensions entre ces États. => relis la formulation de cette phrase qui n'apporte rien à ce que tu as déjà écrit qui se répète

C'est le cas de la Chine qui possède des eaux revendiqués par le Japon, les Philippines, la Malaisie, le Vietnam et le Brunei. Ces États côtiers revendiquent entre eux des espaces comme la Chine au Japon en mer de Chine orientale ou encore le Vietnam, la Chine et la Malaisie aux Philippines. Plusieurs autres territoires sont revendiqués comme des archipels de petites iles comme les îles Spratley revendiquées par la Chine et ses voisins car les alentours recèlent du pétrole, du gaz. Dans ces îles, se trouve le récif de Fiery Cross qui est contrôlé par la Chine depuis 1988. La Chine pour étendre sa ZEE, veut créer à l'aide de ce récif depuis 2014 des terres-pleins dans cette mer de Chine du Sud dans le cadre de la politique chinoise « Grande muraille de sable ». Ce récif créé cependant des tensions avec les Philippines, le Vietnam et Taïwan qui le revendiquent. En plus des Spratleys, les îles Paracels sont aussi pour les ZEE un enjeu majeur car permettent le contrôle des grands détroits régionaux.

Face à ces tensions, certains États vont chercher à protéger leur souveraineté comme le Vietnam qui va tenter de protéger sa ZEE (répétition) afin de conserver ses accès aux ressources maritimes, convoitées notamment par la Chine qui pour protéger sa ZEE va délimiter la zone de pêche saisonnière pour le Vietnam et doit faire des concessions dans les zones revendiquées par le Vietnam.

Dans ces zones, des tensions liées à l'exploitation des hydrocarbures ont lieu. De plus la Chine est impliquée dans un conflit juridique important autour des frontières maritimes avec les Philippines, qui ont conduit cette affaire au tribunal international en 2016. Les droits de la Chine sur une vaste zone délimitée par le « tracé en neuf traits » (1948) n'ont pas été reconnus, mais elle utilise tout de même sa marine nationale pour y affirmer sa souveraineté. Des bases militaires chinoises se trouvent aussi le long du littoral chinois. Il y a aussi une présence militaire américaine de plus en plus forte en mer de Chine contre la mainmise dans ces eaux de la république populaire de Chine. Ils conduisent ainsi régulièrement avec des navires de guerre des opérations nommées «liberté de navigation» en mer de Chine méridionale. De son côté la Chine a par exemple mené des exercices militaires aérien de « haute intensité » en réponse aux américains.

La mer de Chine méridionale est ainsi un espace stratégique d'une part grâce à son emplacement permettant le commerce à l'international et d'autre par grâce à ses ressources très convoités qui provoquent ainsi des tensions entre les pays d'Asie du Sud-Est mais aussi avec les Etats-Unis craignant un possible monopole de la Chine sur cette mer aux nombreux enjeux. Il s'agirait maintenant de voir comme la mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer comme une puissance militaire et économique au niveau régional mais aussi mondial => très bien cette ouverture !

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 17-11-20 à 13:48

La mer de Chine est un carrefour du trafic maritime mondiale.

En effet, il s'agit d'un carrefour stratégique laissant passer des routes maritimes stratégiques comme le très fréquenté détroit de Malacca pour le commerce.

En effet, le tiers du commerce maritime de la planète transite sur ces eaux.

C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles elle est convoitée par les États riverains.

Cette mer voit aussi passer des flux commerciaux d'une très grande importance stratégique comme les flux commerciauxde la région Asie-Pacifique qui représente 45 % du PIB mondial et est donc la route maritime la plus importante de l'économie mondiale, reliant l'Europe et le Moyen-Orient à l'Asie. C'est pourquoi il s'agit d'une artère maritime vitale. En outre, force est de constater que les pays côtiers génèrent près de 60% de la croissance mondiale.

Cependant, si la mer de Chine est une clé de voûte du trafic maritime mondiale celle-ci se caractérise également par la présence de ressources maritimes majeures.

En mer de Chine du Sud les ressources halieutiques sont disputées et tactiques, en effet, elles génèrent de l'emploi, des productions pour l'exportation (à expliciter) et ces mers sont aussi un outil de revendication de l'espace maritime. C'est le cas de la pêche avec par ailleurs une zone de surpêche dans ces eaux et qui est l'une des activités militaire(c'est un synonyme?) et économique des plus importante comme pour le Vietnam qui lui rapporte 7% du PNB et créée 4,5 millions d'emplois. Elle permet de plus à 10 millions de pêcheur chinois de vivre grâce à la pêche.

La pêche est aussi un enjeu politique pour le Vietnam, en effet, la pêche lui permet de réaffirmer sa souveraineté nationale sur sa ZEE avec par exemple les pêcheurs vietnamiens qui sont un moyen d'occupation et de revendication de la espace maritime en Chine, Philippines ou encore à Taïwan.

Les ressources pétrolières et gazières sont également stratégiques, les pays en ont en effet besoin pour couvrir leurs besoins énergétiques. Plusieurs champs de pétroles y sont exploités comme au Vietnam avec des raffineries le long des côtes. Par ailleurs, la Chine mène des négociations avec les Philippines pour l'exploitation des ressources en hydrocarbures de la mer de Chine méridionale.
Dans ces eaux, se trouvent aussi des terres rares qui sont un ensemble de 17 métaux précieux. Ces métaux sont utilisés dans toutes les technologies comme les téléphones ou encore les véhicules et sont pour cette raison très prisés par les États côtiers et tactiques . La Chine est le premier producteur mondial de ces minerais et contrôle 40% des réserves mondiales et en contrôle 90% de la production mondiale.

j'ai trouvé que les terres rares sont extraits de la croûte terrestre mais pas d'information dans la mer, j'ai juste trouvé qu'une très grand réserve de terres rares a été trouvé dans les fond marins mais dures à extraire.
Cet atout est ainsi un moyen de pression utilisé par la Chine face aux autres pays comme face aux États-Unis avec qui la Chine est en conflit commercial. Les Etats-Unis dépendent à près de 80% des importations chinoises en terres rares. Et la Chine n'a pas hésité à évoquer les terres rares lors de la mise à l'écart de Huawei qui a ravivé les tensions commerciales entre les deux pays(je ne pense pas que je devrai laisser la dernière phrase?).

Étant très riche en ressources maritimes et étant un carrefour du trafic maritime mondial la mer de Chine méridionale est un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région.

Le principal acteur acteur en mer de Chine qu'est la Chine y trouve des intérêts stratégiques et économiques. La mer Chine est une zone de passage obligé du commerce international et des ressources énergétiques non négligeables s'y trouvent.

Les États possédant des eaux en mer de Chine méridionale revendiquent chacun plusieurs espaces maritimes créant ainsi des tensions.

C'est le cas de la Chine qui possède des eaux revendiqués par le Japon, les Philippines, la Malaisie, le Vietnam et le Brunei. Ces États côtiers revendiquent entre eux des espaces comme la Chine au Japon en mer de Chine orientale ou encore le Vietnam, la Chine et la Malaisie aux Philippines. Plusieurs autres territoires sont revendiqués comme des archipels de petites iles comme les îles Spratley revendiquées par la Chine et ses voisins car les alentours recèlent du pétrole, du gaz. Dans ces îles, se trouve le récif de Fiery Cross qui est contrôlé par la Chine depuis 1988. La Chine pour étendre sa ZEE, veut créer à l'aide de ce récif depuis 2014 des terres-pleins dans cette mer de Chine du Sud dans le cadre de la politique chinoise « Grande muraille de sable ». Ce récif créé cependant des tensions avec les Philippines, le Vietnam et Taïwan qui le revendiquent. En plus des Spratleys, les îles Paracels sont aussi pour les ZEE un enjeu majeur car permettent le contrôle des grands détroits régionaux.

Face à ces tensions, certains États vont chercher à protéger leur souveraineté comme le Vietnam afin de conserver ses accès aux ressources maritimes, convoitées notamment par la Chine qui pour protéger sa ZEE va délimiter la zone de pêche saisonnière pour le Vietnam et doit faire des concessions dans les zones revendiquées par le Vietnam.

Dans ces zones, des tensions liées à l'exploitation des hydrocarbures ont lieu. De plus la Chine est impliquée dans un conflit juridique important autour des frontières maritimes avec les Philippines, qui ont conduit cette affaire au tribunal international en 2016. Les droits de la Chine sur une vaste zone délimitée par le « tracé en neuf traits » (1948) n'ont pas été reconnus, mais elle utilise tout de même sa marine nationale pour y affirmer sa souveraineté. Des bases militaires chinoises se trouvent aussi le long du littoral chinois. Il y a aussi une présence militaire américaine de plus en plus forte en mer de Chine contre la mainmise dans ces eaux de la république populaire de Chine. Ils conduisent ainsi régulièrement avec des navires de guerre des opérations nommées «liberté de navigation» en mer de Chine méridionale. De son côté la Chine a par exemple mené des exercices militaires aérien de « haute intensité » en réponse aux américains.

La mer de Chine méridionale est ainsi un espace stratégique d'une part grâce à son emplacement permettant le commerce à l'international et d'autre par grâce à ses ressources très convoités qui provoquent ainsi des tensions entre les pays d'Asie du Sud-Est mais aussi avec les Etats-Unis craignant un possible monopole de la Chine sur cette mer aux nombreux enjeux. Il s'agirait maintenant de voir comme la mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer comme une puissance militaire et économique au niveau régional mais aussi mondial.

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 17-11-20 à 13:49

Bonjour, voici les modifications*

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 17-11-20 à 19:26

Je ne sais pas quand tu dois rendre ton devoir mais faudrait qu'on passe au deuxième développement :

Feinta @ 17-11-2020 à 13:48

La mer de Chine est un carrefour du commerce maritime mondiale. En effet, il s'agit d'un carrefour stratégique laissant passer des routes maritimes stratégiques, comme le très fréquenté détroit de Malacca pour le commerce.
En effet, le tiers du commerce maritime de la planète transite sur ces eaux. Cette mer voit aussi passer des flux commerciaux d'une très grande importance stratégique comme les flux commerciauxdeAinsi, la région Asie-Pacifique qui représente 45 % du PIB mondial et est donc la route maritime la plus importante de l'économie mondiale, reliant l'Europe et le Moyen-Orient à l'Asie. C'est pourquoi il s'agit d'une artère maritime vitale. En outre, force est de constater que les pays côtiers génèrent près de 60% de la croissance mondiale.

C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles elle est convoitée par les États riverains.

Cependant, si la mer de Chine est une clé de voûte du trafic maritime mondiale celle-ci se caractérise également par la présence de ressources maritimes majeures.

En mer de Chine du Sud les ressources halieutiques d'une importance capitale sont disputées et tactiques.

En effet, elles génèrent de l'emploi, des productions pour l'exportation (à expliciter) et ces mers sont aussi un outil de revendication de l'espace maritime => relis cette phrase, elle ne veut pas dire grand chose

C'est le cas de la pêche avec par ailleurs une zone de surpêche dans ces eaux et qui est l'une des activités militaire(c'est un synonyme?) mais non ! Ca n'a rien à voir

et économique des plus importante comme pour le Vietnam qui lui rapporte 7% du PNB et créée 4,5 millions d'emplois. Elle permet de plus à 10 millions de pêcheur chinois de vivre grâce à la pêche.

La pêche est aussi un enjeu politique pour le Vietnam, en effet, la pêche lui permet de réaffirmer sa souveraineté nationale sur sa ZEE avec par exemple les pêcheurs vietnamiens qui sont un moyen d'occupation et de revendication de la espace maritime en Chine, Philippines ou encore à Taïwan.

Les ressources pétrolières et gazières sont également stratégiques, les pays en ont en effet besoin pour couvrir leurs besoins énergétiques. Plusieurs champs de pétroles y sont exploités comme au Vietnam avec des raffineries le long des côtes. Par ailleurs, la Chine mène des négociations avec les Philippines pour l'exploitation des ressources en hydrocarbures de la mer de Chine méridionale.
Dans ces eaux, se trouvent aussi des terres rares qui sont un ensemble de 17 métaux précieux. Ces métaux sont utilisés dans toutes les technologies comme les téléphones ou encore les véhicules et sont pour cette raison très prisés par les États côtiers et tactiques . La Chine est le premier producteur mondial de ces minerais et contrôle 40% des réserves mondiales et en contrôle 90% de la production mondiale. tu as vérifié ce que j'ai écrit ?

j'ai trouvé que les terres rares sont extraits de la croûte terrestre mais pas d'information dans la mer, j'ai juste trouvé qu'une très grand réserve de terres rares a été trouvé dans les fond marins mais dures à extraire. ok

Cet atout est ainsi un moyen de pression utilisé par la Chine face aux autres pays comme face aux États-Unis avec qui la Chine est en conflit commercial. Les Etats-Unis dépendent à près de 80% des importations chinoises en terres rares. Et la Chine n'a pas hésité à évoquer les terres rares lors de la mise à l'écart de Huawei qui a ravivé les tensions commerciales entre les deux pays(je ne pense pas que je devrai laisser la dernière phrase?).
hors sujet

Étant très riche en ressources maritimes et étant un carrefour du trafic maritime mondial la mer de Chine méridionale est un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région.

Le principal acteur acteur en mer de Chine qu'est la Chine y trouve des intérêts stratégiques et économiques. La mer Chine est une zone de passage obligé du commerce international et des ressources énergétiques non négligeables s'y trouvent.

Les États possédant des eaux en mer de Chine méridionale revendiquent chacun plusieurs espaces maritimes créant ainsi des tensions.

C'est le cas de la Chine qui possède des eaux revendiqués par le Japon, les Philippines, la Malaisie, le Vietnam et le Brunei. Ces États côtiers revendiquent entre eux des espaces comme la Chine au Japon en mer de Chine orientale ou encore le Vietnam, la Chine et la Malaisie aux Philippines. Plusieurs autres territoires sont revendiqués comme des archipels de petites iles comme les îles Spratley revendiquées par la Chine et ses voisins car les alentours recèlent du pétrole, du gaz. Dans ces îles, se trouve le récif de Fiery Cross qui est contrôlé par la Chine depuis 1988. La Chine pour étendre sa ZEE, veut créer à l'aide de ce récif depuis 2014 des terres-pleins dans cette mer de Chine du Sud dans le cadre de la politique chinoise « Grande muraille de sable ». Ce récif créé cependant des tensions avec les Philippines, le Vietnam et Taïwan qui le revendiquent. En plus des Spratleys, les îles Paracels sont aussi pour les ZEE un enjeu majeur car permettent le contrôle des grands détroits régionaux.

Face à ces tensions, certains États vont chercher à protéger leur souveraineté comme le Vietnam afin de conserver ses accès aux ressources maritimes, convoitées notamment par la Chine qui pour protéger sa ZEE va délimiter la zone de pêche saisonnière pour le Vietnam et doit faire des concessions dans les zones revendiquées par le Vietnam.

Dans ces zones, des tensions liées à l'exploitation des hydrocarbures ont lieu. De plus la Chine est impliquée dans un conflit juridique important autour des frontières maritimes avec les Philippines, qui ont conduit cette affaire au tribunal international en 2016. Les droits de la Chine sur une vaste zone délimitée par le « tracé en neuf traits » (1948) n'ont pas été reconnus, mais elle utilise tout de même sa marine nationale pour y affirmer sa souveraineté. Des bases militaires chinoises se trouvent aussi le long du littoral chinois. Il y a aussi une présence militaire américaine de plus en plus forte en mer de Chine contre la mainmise dans ces eaux de la république populaire de Chine. Ils conduisent ainsi régulièrement avec des navires de guerre des opérations nommées «liberté de navigation» en mer de Chine méridionale. De son côté la Chine a par exemple mené des exercices militaires aérien de « haute intensité » en réponse aux américains.

La mer de Chine méridionale est ainsi un espace stratégique d'une part grâce à son emplacement permettant le commerce à l'international et d'autre par grâce à ses ressources très convoités qui provoquent ainsi des tensions entre les pays d'Asie du Sud-Est mais aussi avec les Etats-Unis craignant un possible monopole de la Chine sur cette mer aux nombreux enjeux. Il s'agirait maintenant de voir comme la mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer comme une puissance militaire et économique au niveau régional mais aussi mondial.

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 17-11-20 à 20:37

Pour la semaine prochaine... je préfère régler mes erreurs puis (peaufiner) rajouter ce qu'il manque pour ensuite passer à la seconde dissertation si ça ne vous dérange pas

Quand vous barrez je dois enlever ou modifier ? Car j'ai enlevé.

La mer de Chine est un carrefour du commerce maritime mondiale laissant passer des routes maritimes stratégiques, comme le très fréquenté détroit de Malacca.
En effet, le tiers du commerce maritime de la planète transite sur ces eaux.Ainsi, la région Asie-Pacifique qui représente 45 % du PIB mondial et est donc la route maritime la plus importante de l'économie mondiale, reliant l'Europe et le Moyen-Orient à l'Asie. C'est pourquoi il s'agit d'une artère maritime vitale. En outre, force est de constater que les pays côtiers génèrent près de 60% de la croissance mondiale.

C'est une des raisons pour lesquelles elle est convoitée par les États riverains.

Cependant, si la mer de Chine est une clé de voûte du trafic maritime mondiale celle-ci se caractérise également par la présence de ressources maritimes majeures.

En mer de Chine du Sud les ressources halieutiques d'une importance capitale sont disputées.

En effet, l'exploitation de ces ressources permet de créer de l'emploi,  des productions pour l'exportation (à expliciter)que dois-je expliciter ? et ces mers sont aussi un outil de revendication de l'espace maritime.

C'est le cas de la pêche avec par ailleurs une zone de surpêche dans ces eaux et qui est l'une des activitéstactiques (je n'ai pas trouvé d'autres synonyme

et économique des plus importante comme pour le Vietnam qui lui rapporte 7% du PNB et créée 4,5 millions d'emplois. Elle permet de plus à 10 millions de pêcheur chinois de vivre grâce à la pêche.

La pêche est aussi un enjeu politique pour le Vietnam, en effet, la pêche lui permet de réaffirmer sa souveraineté nationale sur sa ZEE avec par exemple les pêcheurs vietnamiens qui sont un moyen d'occupation et de revendication de la espace maritime en Chine, Philippines ou encore à Taïwan.

Les ressources pétrolières et gazières sont également stratégiques, les pays en ont en effet besoin pour couvrir leurs besoins énergétiques. Plusieurs champs de pétroles y sont exploités comme au Vietnam avec des raffineries le long des côtes. Par ailleurs, la Chine mène des négociations avec les Philippines pour l'exploitation des ressources en hydrocarbures de la mer de Chine méridionale.
Dans ces eaux, se trouvent aussi des terres rares qui sont un ensemble de 17 métaux précieux. Ces métaux sont utilisés dans toutes les technologies comme les téléphones ou encore les véhicules et sont pour cette raison très prisés par les États côtiers et tactiques . La Chine est le premier producteur mondial de ces minerais et contrôle 40% des réserves mondiales et en contrôle 90% de la production mondiale.je devrais rajouter quelque chose ?

Cet atout est ainsi un moyen de pression utilisé par la Chine face aux autres pays comme face aux États-Unis avec qui la Chine est en conflit commercial. Les Etats-Unis dépendent à près de 80% des importations chinoises en terres rares. Rien a rajouter ?

Étant très riche en ressources maritimes et étant un carrefour du trafic maritime mondial la mer de Chine méridionale est un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région.

Le principal acteur acteur en mer de Chine qu'est la Chine y trouve des intérêts stratégiques et économiques. La mer Chine est une zone de passage obligé du commerce international et des ressources énergétiques non négligeables s'y trouvent.

Les États possédant des eaux en mer de Chine méridionale revendiquent chacun plusieurs espaces maritimes créant ainsi des tensions.

C'est le cas de la Chine qui possède des eaux revendiqués par le Japon, les Philippines, la Malaisie, le Vietnam et le Brunei. Ces États côtiers revendiquent entre eux des espaces comme la Chine au Japon en mer de Chine orientale ou encore le Vietnam, la Chine et la Malaisie aux Philippines. Plusieurs autres territoires sont revendiqués comme des archipels de petites iles comme les îles Spratley revendiquées par la Chine et ses voisins car les alentours recèlent du pétrole, du gaz. Dans ces îles, se trouve le récif de Fiery Cross qui est contrôlé par la Chine depuis 1988. La Chine pour étendre sa ZEE, veut créer à l'aide de ce récif depuis 2014 des terres-pleins dans cette mer de Chine du Sud dans le cadre de la politique chinoise « Grande muraille de sable ». Ce récif créé cependant des tensions avec les Philippines, le Vietnam et Taïwan qui le revendiquent. En plus des Spratleys, les îles Paracels sont aussi pour les ZEE un enjeu majeur car permettent le contrôle des grands détroits régionaux.

Face à ces tensions, certains États vont chercher à protéger leur souveraineté comme le Vietnam afin de conserver ses accès aux ressources maritimes, convoitées notamment par la Chine qui pour protéger sa ZEE va délimiter la zone de pêche saisonnière pour le Vietnam et doit faire des concessions dans les zones revendiquées par le Vietnam.

Dans ces zones, des tensions liées à l'exploitation des hydrocarbures ont lieu. De plus la Chine est impliquée dans un conflit juridique important autour des frontières maritimes avec les Philippines, qui ont conduit cette affaire au tribunal international en 2016. Les droits de la Chine sur une vaste zone délimitée par le « tracé en neuf traits » (1948) n'ont pas été reconnus, mais elle utilise tout de même sa marine nationale pour y affirmer sa souveraineté. Des bases militaires chinoises se trouvent aussi le long du littoral chinois. Il y a aussi une présence militaire américaine de plus en plus forte en mer de Chine contre la mainmise dans ces eaux de la république populaire de Chine. Ils conduisent ainsi régulièrement avec des navires de guerre des opérations nommées «liberté de navigation» en mer de Chine méridionale. De son côté la Chine a par exemple mené des exercices militaires aérien de « haute intensité » en réponse aux américains.

La mer de Chine méridionale est ainsi un espace stratégique d'une part grâce à son emplacement permettant le commerce à l'international et d'autre par grâce à ses ressources très convoités qui provoquent ainsi des tensions entre les pays d'Asie du Sud-Est mais aussi avec les Etats-Unis craignant un possible monopole de la Chine sur cette mer aux nombreux enjeux. Il s'agirait maintenant de voir comme la mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer comme une puissance militaire et économique au niveau régional mais aussi mondial.

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 17-11-20 à 21:11

Barré = à enlever oui.

J'ai repris encore 2-3 pour fluidifier des tournures ou les alléger.

-------------------------------------------------------------

La mer de Chine est un carrefour du commerce maritime mondiale par lequel passent des routes maritimes stratégiques, notamment par le très fréquenté détroit de Malacca.
En effet, le tiers du commerce maritime de la planète transite sur ces eaux. Ainsi, la région Asie-Pacifique, qui représente 45 % du PIB mondial, et est donc une des routes maritimes les plus importantes pour l'économie mondiale, reliant l'Europe et le Moyen-Orient à l'Asie. Il s'agit donc d'une artère maritime vitale. En outre, force est de constater que ces pays côtiers génèrent près de 60% de la croissance mondiale.

Cette position clé d'un point de vue des échanges est une des raisons pour lesquelles cette mer est convoitée par les États riverains.

Cependant, si la mer de Chine est une clé de voûte du trafic maritime mondiale, celle-ci se caractérise également par la présence de ressources maritimes majeures.

En effet, la mer de Chine du Sud dispose de ressources halieutiques d'une importance capitale, dans la mesure oùleur exploitation permet de créer des emplois, de créer des richesses grâce à leur vente sur les marchés, les utiliser pour fabriquer des produits manufacturés également pour l'exportation et ces mers sont aussi un outil de revendication de l'espace maritime.

C'est le cas notamment de la pêche avec par ailleurs une zone de surpêche dans ces eaux et qui est l'une des activitéstactiques (je n'ai pas trouvé d'autres synonyme, secteur économique très important comme pour le Vietnam : elle lui rapporte 7% du PNB et créée 4,5 millions d'emplois. Par ailleurs, elle permet à plus de 10 millions de pêcheur chinois de subvenir à leurs besoins.

La pêche est aussi un enjeu politique pour le Vietnam : elle lui permet en effet de réaffirmer sa souveraineté nationale sur sa ZEE avec par exemple les pêcheurs vietnamiens qui sont un moyen d'occupation et de revendication de la espace maritime en Chine, Philippines ou encore à Taïwan, en particulier dans des régions revendiquées ou contestées par des états voisins.

D'autre part, les ressources pétrolières et gazières sont également stratégiques : les pays en ont en effet besoin pour couvrir leurs besoins énergétiques. Plusieurs champs de pétroles y sont exploités - comme au Vietnam - avec des raffineries le long des côtes. Par ailleurs, la Chine mène des négociations avec les Philippines pour l'exploitation des ressources en hydrocarbures de la mer de Chine méridionale.
Dans ces eaux, se trouvent aussi des terres rares qui sont un ensemble de 17 métaux précieux. Ces métaux sont utilisés dans toutes les technologies comme les téléphones ou encore les véhicules, et sont pour cette raison très prisés par les États côtiers et tactiques. La Chine en est actuellement le premier producteur mondial de ces minerais et contrôlerait 40% des réserves mondiales et représente à elle seule près de 90% de la production mondiale.

Cet atout est aussi un moyen de pression utilisé par la Chine face aux autres pays comme face aux États-Unis avec qui la Chine est en conflit commercial. Les Etats-Unis dépendent à près de 80% des importations chinoises en terres rares. Rien a rajouter ?
=> j'aurais tendance à supprimer cette phrase dans ce sujet mais de la garder pour ton deuxième sujet

Étant très riche en ressources maritimes et étant un carrefour du trafic maritime mondial, il apparaît que la mer de Chine méridionale est un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région. Son principal acteur acteur de cette mer, la Chine, y trouve des intérêts stratégiques et économiques. La mer Chine est une zone de passage obligé du commerce international et des ressources énergétiques non négligeables s'y trouvent. Mais d'autres états voisins possèdent également des espaces en mer de Chine méridionale et revendiquent donc chacun plusieurs espaces maritimes créant ainsi des tensions.

La Chine qui possède des eaux revendiqués par le Japon, les Philippines, la Malaisie, le Vietnam et le Brunei. Ces États côtiers revendiquent entre eux des espaces comme la Chine au Japon en mer de Chine orientale ou encore le Vietnam, la Chine et la Malaisie aux Philippines. Plusieurs autres territoires sont revendiqués comme des archipels de petites îles comme les îles Spratley revendiquées par la Chine et ses voisins car ses alentours recèleraient du pétrole et du gaz. Dans ces îles, se trouve par exemple le récif de Fiery Cross qui est contrôlé par la Chine depuis 1988.
Depuis 2014, pour étendre sa ZEE, la Chine veut créer à l'aide de ce récif des terres-pleins dans cette mer de Chine du Sud dans le cadre de la politique chinoise « Grande muraille de sable ». Ce récif créé cependant des tensions avec les Philippines, le Vietnam et Taïwan qui le revendiquent. En plus des îles Spratleys, les îles Paracels sont aussi pour les ZEE un enjeu majeur car permettent le contrôle des grands détroits régionaux.

Face à ces tensions, certains États vont chercher à protéger leur souveraineté comme le Vietnam afin de conserver ses accès aux ressources maritimes, convoitées notamment par la Chine qui pour protéger sa ZEE va délimiter la zone de pêche saisonnière pour le Vietnam et doit faire des concessions dans les zones revendiquées par le Vietnam.

Dans ces zones, des tensions liées à l'exploitation des hydrocarbures ont lieu. De plus la Chine est impliquée dans un conflit juridique important autour des frontières maritimes avec les Philippines, qui ont conduit cette affaire au tribunal international en 2016. Les droits de la Chine sur une vaste zone délimitée par le « tracé en neuf traits » (1948) n'ont pas été reconnus, mais elle utilise tout de même sa marine nationale pour y affirmer sa souveraineté. Des bases militaires chinoises se trouvent aussi le long du littoral chinois. Il y a aussi une présence militaire américaine de plus en plus forte en mer de Chine contre la mainmise dans ces eaux de la république populaire de Chine. Ils conduisent ainsi régulièrement avec des navires de guerre des opérations nommées «liberté de navigation» en mer de Chine méridionale. De son côté la Chine a par exemple mené des exercices militaires aérien de « haute intensité » en réponse aux américains.

La mer de Chine méridionale est ainsi un espace stratégique d'une part grâce à son emplacement permettant le commerce à l'international et d'autre par grâce à ses ressources très convoités qui provoquent ainsi des tensions entre les pays d'Asie du Sud-Est mais aussi avec les États-Unis craignant un possible monopole de la Chine sur cette mer aux nombreux enjeux. Il s'agirait maintenant de voir comme la mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer comme une puissance militaire et économique au niveau régional mais aussi mondial.

----------------------------

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 17-11-20 à 21:23

D'accord merci... donc je garde ce petit paragraphe pour l'autre dissertation ? :

Cet atout est aussi un moyen de pression utilisé par la Chine face aux autres pays comme face aux États-Unis avec qui la Chine est en conflit commercial. Les Etats-Unis dépendent à près de 80% des importations chinoises en terres rares. Rien a rajouter ?

Il y a plusieurs choses que vous avez barré donc à enlever qui sont des exemples, il ne faut pas donner d'exemples ?

Par exemple ceci : Face à ces tensions, certains États vont chercher à protéger leur souveraineté comme le Vietnam afin de conserver ses accès aux ressources maritimes, convoitées notamment par la Chine qui pour protéger sa ZEE va délimiter la zone de pêche saisonnière pour le Vietnam et doit faire des concessions dans les zones revendiquées par le Vietnam.

Est-ce qu'il y a d'autres choses à rajouter ?

Aussi dans l'introduction que j'ai oublié ? :

La mer de Chine méridionale, aussi appelée mer de Chine du Sud, est une mer semi-fermée qui couvre environ 3500000 km2 dans l'océan Pacifique. Elle est bordée par les Philippines, la Chine, l'Indonésie, le Vietnam, le Brunei, la Malaisie, Singapour, Taiwan et le Japon en mer de Chine orientale . Chacun d'eux ont des zones économiques exclusives sur cette mer et exercent donc dans cet espace des droits souverains.

Il s'agira de voir pourquoi la mer de Chine méridionale est un espace stratégique pour de nombreux pays d'Asie du Sud-Est.

Nous verrons donc dans un premier temps que la mer de Chine est un carrefour du trafic maritime mondiale puis dans un second temps qu'il s'agit d'une mer riche en ressources maritimes stratégiques avant de voir qu'il s'agit un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région.

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 18-11-20 à 07:48

Feinta @ 17-11-2020 à 21:23

D'accord merci... donc je garde ce petit paragraphe pour l'autre dissertation ? :

Cet atout est aussi un moyen de pression utilisé par la Chine face aux autres pays comme face aux États-Unis avec qui la Chine est en conflit commercial. Les Etats-Unis dépendent à près de 80% des importations chinoises en terres rares. Rien a rajouter ?
Il faut que tu sois un peu plus convaincu de ce que tu écris. Sur la première composition c'est hors sujet. Sur le deuxième sujet, il y aura peut-être moyen de l'évoquer, tout dépendra du plan que tu choisiras

Il y a plusieurs choses que vous avez barré donc à enlever qui sont des exemples, il ne faut pas donner d'exemples ?

Par exemple ceci : Face à ces tensions, certains États vont chercher à protéger leur souveraineté comme le Vietnam afin de conserver ses accès aux ressources maritimes, convoitées notamment par la Chine qui pour protéger sa ZEE va délimiter la zone de pêche saisonnière pour le Vietnam et doit faire des concessions dans les zones revendiquées par le Vietnam.
Je les ai enlevés car tu as tendance à faire des phrases trop longues et à répéter les mêmes idées. En gros tu fais des va-et-vient sur des idées ce qui ne rend pas la lecture de ton texte aisée.

Est-ce qu'il y a d'autres choses à rajouter ?
Non, ça fera l'affaire

Aussi dans l'introduction que j'ai oublié ? :

La mer de Chine méridionale, aussi appelée mer de Chine du Sud, est une mer semi-fermée qui couvre environ 3500000 km2 dans l'océan Pacifique. Elle est bordée par les Philippines, la Chine, l'Indonésie, le Vietnam, le Brunei, la Malaisie, Singapour, Taiwan et le Japon en mer de Chine orientale . Chacun d'eux ont des zones économiques exclusives sur cette mer et exercent donc dans ces espaces des droits souverains.

Il s'agira de voir pourquoi la mer de Chine méridionale est un espace stratégique pour de nombreux pays d'Asie du Sud-Est.

Nous verrons donc dans un premier temps que la mer de Chine est un carrefour du trafic maritime mondiale puis dans un second temps qu'il s'agit d'une mer riche en ressources maritimes stratégiques avant de voir qu'il s'agit un espace maritime majeur qui suscite donc des tensions dans la région.

OK, tu peux passer au sujet suivant

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 18-11-20 à 13:39

J'ai juste deux questions d'abord :

-Pour l'introduction, il ne manque pas une phrase qui introduit la problématique ?

Le paragraphe sur les terres rares juste après «  La Chine en est actuellement le premier producteur mondial de ces minerais et contrôlerait 40% des réserves mondiales et représente à elle seule près de 90% de la production mondiale. »

Il ne manque pas quelque chose ? Dire que les ressources sont abondantes dans les fond marins (pas encore exploitables

Dire que « La Chine en est actuellement le premier producteur mondial de ces minerais et contrôlerait 40% des réserves mondiales et représente à elle seule près de 90% de la production mondiale. » je devrais pas être gardé pour la seconde dissertation pour introduire le fait que c'est un moyen de pression utilisé par la Chine ?

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 18-11-20 à 17:10

Feinta @ 18-11-2020 à 13:39

J'ai juste deux questions d'abord :

-Pour l'introduction, il ne manque pas une phrase qui introduit la problématique ?
une ouverture est tjs possible mais il faut avoir l'idée pour amorcer. C'est un peu l'idée de présenter la mer de Chine et les pays côtiers

Le paragraphe sur les terres rares juste après «  La Chine en est actuellement le premier producteur mondial de ces minerais et contrôlerait 40% des réserves mondiales et représente à elle seule près de 90% de la production mondiale. »

Il ne manque pas quelque chose ? Dire que les ressources sont abondantes dans les fond marins (pas encore exploitables
oui si tu veux. L'idée est que tu sois à l'aise avec ce que tu écris et pas que je t'impose des idées

Dire que « La Chine en est actuellement le premier producteur mondial de ces minerais et contrôlerait 40% des réserves mondiales et représente à elle seule près de 90% de la production mondiale. » je devrais pas être gardé pour la seconde dissertation pour introduire le fait que c'est un moyen de pression utilisé par la Chine ?
Oui c'est vrai que ça pourrait être un point pour le deuxième sujet. Peut-être est-il préférable de rester grosse maille


Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 18-11-20 à 17:52

D'accord merci... je le laisse donc  ou je le garde pour la seconde dissertation ? (« la Chine en est actuellement.... »)

Donc pour la seconde dissertation, même avec les aides j'ai du mal à faire le plan, c'est ça qui me bloque à chaque fois...

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 18-11-20 à 18:39

Oui laisse cette partie, elle est plus générale.

Pour la seconde dissertation, fais-moi une proposition de plan et on en discute.

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 18-11-20 à 20:06

Je ne sais pas... j'ai juste trouvé de mettre les aides dans l'ordre pour faire un plan

-les intérêts économiques de la Chine
-la volonté et les moyens pour cette mer
-affirmer sa puissance au niveau régional et mondial

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 18-11-20 à 20:25

Tu ne vas pas aller loin avec un tel plan.

Si on relit le sujet :

Montrez comment la mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer comme une puissance militaire et économique au niveau régional et mondial.

Il faut donc faire un tableau de ce style (pour la Chine évidemment) :

La mer de Chine méridionale

A partir de là, tu relis tous les documents et tu ranges toutes les informations utiles dans chacun d'eux dans ce tableau pour constituer une base de travail.

Une fois ce travail fait, tu devrais avoir les idées plus claires sur un plan plus pertinent à suivre ...

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 18-11-20 à 20:45

Affirmation au niveau régional c'est le document 7 (et le 6 ?)

Affirmation mondiale (et régional aussi) le document 5 et 8 ?

Je n'y arrive pas vraiment... Même en regardant les réponses des questions de la partie B

Le plan ne serai quand même pas :
Affirmation de sa puissance économique et militaire au niveau régional

Affirmation de sa puissance économique et militaire au niveau régional

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 19-11-20 à 08:10

Bonjour,

Propose-moi le tableau complété avec les principales idées, mots-clés récupérés dans les documents.

On en discutera ensuite. Je suis en train de te donner des outils pour que tu puisses être en mesure d'aborder un sujet sans moi (jour d'un contrôle par exemple)

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 19-11-20 à 16:57

Bonjour, il doit manquer plein de choses et y avoir des erreurs,  voici :

Puissance économiquePuissance militaire
Affirmation au niveau régionalgrace aux îles Paracels et spartleys(ressources naturelles, halieutiques) grace aux îles Paracels et spartleys(controle de grands détroits régionaux)
Affirmation au niveau mondialressources énergétique en grosse quantité passage obligé stratégique du commerce international

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 20-11-20 à 18:12

Bonsoir Feinta,

Bcp de boulot en ce moment ... Je te réponds demain ...

Bonne soirée

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 20-11-20 à 21:31

Bonsoir, d'accord merci, pas de soucis

Bonne soirée à vous aussi

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 21-11-20 à 08:18

Bonjour,

Bon, j'ai pris le temps de te rassembler les principales idées susceptibles de répondre à la problématique :

La mer de Chine méridionale

J'insiste sur le fait que tu dois t'entraîner à faire cela sans mon aide pour les prochaines études documentaires. Tu peux aussi faire appel aux réponses aux questions du manuel.

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 21-11-20 à 14:41

Oui d'accord merci !
Donc il y a donc 2 grandes parties avec 2 sous parties identiques ?

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 21-11-20 à 15:29

Pourquoi pas

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 21-11-20 à 16:10

Ah d'accord... Dans l'introduction, que devrais-je mettre ? J'ai envie de parler de la perse de Chine méridionale mais ça serait recopier l'introduction de la première dissertation

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 21-11-20 à 18:08

Commencer par la mer de Chine

Parler de la Chine et de sa revendication historique de cette mer (sans rentrer encore dans le détail)

Problématique

Plan

Développement

Conclusion

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 21-11-20 à 19:04

Voici l'introduction s'il vous plaît  :

La mer de Chine méridionale est un espace vaste situé au sud des côtes chinoises. Cette mer bordière compte plus de 200 îlots et récifs et offre diverses ressources naturelles. C'est aussi un espace de communication et d'échanges. Posséder la plus vaste ZEE dans cette mer est donc un enjeu à la fois humain, politique, économique et stratégique. C'est pourquoi il s'agit d'un espace important pour la Chine qui estime avoir des « droits historiques » sur la quasi-totalité de cette mer et veut étendre sa souveraineté sur 80% de la mer de Chine méridionale, mettant en avant ces «droits de passage historiques» qui n'ont pas de valeur légale.

Nous verrons donc en quoi la mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer comme une puissance militaire et économique au niveau régional mondial.

Il s'agira de voir dans un premier temps que la mer de Chine permet l'affirmation de la Chine au niveau régional  puis dans un second temps qu'elle permet l'affirmation de la Chine au niveau mondial (en tant que puissance militaire et économique pas sur).

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 22-11-20 à 09:41

Feinta @ 21-11-2020 à 19:04

Voici l'introduction s'il vous plaît :

La mer de Chine méridionale est un espace maritime vaste situé au sud des côtes chinoises. Cette mer bordière compte plus de 200 îlots et récifs et offre diverses ressources naturelles. C'est aussi un espace de communication et d'échanges. Posséder la plus vaste ZEE dans cette mer est donc un enjeu à la fois humain, politique, économique et stratégique. (L'enchaînement ici est trop rapide, il faut peut-être aller regarder les arguments historiques de la Chine qui ont conduit à la décision du tribunal international) C'est pourquoi il s'agit d'un espace important pour la Chine qui estime avoir des « droits historiques » sur la quasi-totalité de cette mer et veut étendre sa souveraineté sur 80% de la mer de Chine méridionale, mettant en avant ces «droits de passage historiques» qui n'ont pas de valeur légale.

Nous verrons donc en quoi la mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer comme une puissance militaire et économique au niveau régional mondial.

Il s'agira de voir dans un premier temps que la mer de Chine permet l'affirmation de la Chine au niveau régional puis dans un second temps qu'elle permet l'affirmation de la Chine au niveau mondial (en tant que puissance militaire et économique il faut peut-être trouver une formulation autre pour éviter la répétition).

Enchaîne ensuite sur le développement, il ne reste plus beaucoup de temps

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 22-11-20 à 14:39

D'accord je reviendrai sur l'introduction après avoir finit le développement et la conclusion , le travail est à rendre pour mardi (ou le mardi de la semaine encore après, cela dépend de quand je retourne en cours)

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 22-11-20 à 18:42

Je suis actuellement en train de faire le développement et j'ai un peu de mal... Est-ce que pour la premières partie (affirmation au niveau régional) je fais d'abord la puissance économique puis la puissance militaire ou les deux mélanges ?

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 22-11-20 à 18:44

Et il n'y a aucun endroit il faut parler du document 5 ?

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 22-11-20 à 20:14

Feinta @ 22-11-2020 à 14:39

D'accord je reviendrai sur l'introduction après avoir finit le développement et la conclusion , le travail est à rendre pour mardi (ou le mardi de la semaine encore après, cela dépend de quand je retourne en cours)

OK

Feinta @ 22-11-2020 à 18:42

Je suis actuellement en train de faire le développement et j'ai un peu de mal... Est-ce que pour la premières partie (affirmation au niveau régional) je fais d'abord la puissance économique puis la puissance militaire ou les deux mélanges ?

Par la sous-partie "puissance économique", tu abordes les intérêts économiques de la Chine.

Par la sous-partie "puissance militaire", tu abordes des moyens pour contrôler cette mer.

Feinta @ 22-11-2020 à 18:44

Et il n'y a aucun endroit il faut parler du document 5 ?

C'est une carte, tu peux l'utiliser pour illustrer tes propos

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 22-11-20 à 21:07

Je ne suis pas du tout satisfait de ma première partie (affirmation au niveau régional), compare à la première dissertation, j'ai fait plus de recopiage et j'ai moins utilisé les réponses des questions donc je poste déjà la première partie s'il vous plaît :


La mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer au niveau régional en tant que puissance économique

D'une part, grâce à la pêche hauturière, en effet, 10 % de la pêche mondiale est effectuée en mer de Chine méridionale. Cette pêche hauturière qui est effectué est un outil d'occupation et de revendication de l'espace maritime.ca ne serait pas plutôt dans la partie puissance militaire ?

De plus, certaines zones en mer de Chine du Sud riche en ressources pétrolières et gazières sont disputés. C'est pourquoi la Chine à négocié avec les Phillipines un accord pour partager les ressources de pétrole et de gaz naturel et a aussi fait des concessions dans des ZEE revendiqués par le Vietnam afin d'accroître sa sécurité énergétique. C'est ce développement conjoint qui légitime l'affirmation que la Chine a des droits historiques sur la quasi-totalités de la mer de Chine.  

La Chine qui est aussi l'acteur principal, dominant la région, la déclare comme « centre de ses intérêts vitaux ». La mer de Chine étant la route maritime mondiale la plus stratégique et empruntée avec la moitié du tonnage du trafic maritime mondial et un tiers de celui du pétrole, la contrôler serait un atout stratégique capital je ne devrai pas le mettre puisque c'est mondial non ?. Elle est de plus riches en ressources exploitables et abrite 10% des réserves mondiales et 2 fois plus que les réserves chinoises actuelles.

D'autre part, la mer de Chine du Sud permet à la Chine de s'affirmer en tant que puissance militaire dans la région.

Tout d'abord avec la pêche, en effet, les pêcheurs vietnamiens sont capturés  régulièrement par la Chine et sont ainsi en première ligne dans les confrontations dans cette mer.
La Chine a aussi empêché les philippins d'opérer dans une zone de fonds marins utilisant des navires de patrouilles et des penance de guerre.
La Chine veut aussi s'approprier les îles Paracels et Spartleys, points d'ancrage dans cette zone maritime à travers l'occupation militaire ce qui provoque des tensions avec le Vietnam.


Je ne suis pas sur qu'il s'agisse vraiment d'une dissertation, rien ne l'indique sur la feuille... j'ai donc une question : est-ce que j'aurai oublié de citer les documents ? Ou ce n'est pas nécessaire ?

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 23-11-20 à 22:31

Bonsoir, juste pour dire que j'ai jusqu'à lundi prochain au lieu de ce mardi

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 24-11-20 à 08:02

Bonjour,

Je ne pourrai pas te consacrer autant de temps que pour la première composition . Je ne vérifie pas si tu as paraphrasé les documents ou non.

Mes commentaires :

Citation :
La mer de Chine méridionale permet à la Chine de s'affirmer au niveau régional en tant que puissance économique Non, dans une argumentation, dissertation, composition ou autre, on ne commence jamais une partie de façon aussi brute. Regarde sur le net, tu as pleins d'exemple de sujets traités pour t'en inspirer

D'une part, grâce à la pêche hauturière, en effet, 10 % de la pêche mondiale est effectuée en mer de Chine méridionale. Cette pêche hauturière qui est effectué est un outil d'occupation et de revendication de l'espace maritime.ca ne serait pas plutôt dans la partie puissance militaire ? Tu peux évoquer la pêche mais uniquement en tant que ressource maritime qui est source d'emplois (les pêcheurs), donc contribue à l'activité (et donc l'économie du pays) et permet de sécurité une partir de l'approvisionnement alimentaire

De plus, certaines zones en mer de Chine du Sud riche en ressources pétrolières et gazières sont disputés. C'est pourquoi la Chine à négocié avec les Phillipines un accord pour partager les ressources de pétrole et de gaz naturel et a aussi fait des concessions dans des ZEE revendiqués par le Vietnam afin d'accroître sa sécurité énergétique. C'est ce développement conjoint qui légitime l'affirmation que la Chine a des droits historiques sur la quasi-totalités de la mer de Chine. Mais non, ça n'a rien à voir avec la puissance économique ... Je te rappelle que tout le modèle économique actuel (transports, industrie, électricité, ...) dépend essentiellement des énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon). Donc sécuriser son approvisionnement énergétique est primordial pour un pays. C'est sur cela qu'il faut mettre l'accent. Et donc pour sécuriser son approvisionnement, il faut chercher à le diversifier en prospectant des nouveaux champs pétrolifères, etc.
D'autre part, le fait de passer des accords et donc de faire exploiter ces ressources par des entreprises chinoise, c'est d'autant plus préserver ses intérêts (= sécuriser son approvisionnement) plutôt que de dépendre d'entreprises étrangères pour leur exploitation


La Chine qui est aussi l'acteur principal, dominant la région, la déclare comme « centre de ses intérêts vitaux ». La mer de Chine étant la route maritime mondiale la plus stratégique et empruntée avec la moitié du tonnage du trafic maritime mondial et un tiers de celui du pétrole, la contrôler serait un atout stratégique capital je ne devrai pas le mettre puisque c'est mondial non ?. Elle est de plus riches en ressources exploitables et abrite 10% des réserves mondiales et 2 fois plus que les réserves chinoises actuelles.
Non il ne faut pas traiter de sa place dans le trafic mondial, je te rappelle qu'on traite le niveau régional et au niveau économique. Mais tu peux rappeler qu'au niveau régional, X % des exportations de la Chine sont faites via cette mer

D'autre part, la mer de Chine du Sud permet à la Chine de s'affirmer en tant que puissance militaire dans la région.
Non, ne surtout pas faire une transition aussi brute

Tout d'abord avec la pêche, en effet, les pêcheurs vietnamiens sont capturés (éviter ce terme) régulièrement par la Chine (qui ?) et sont ainsi en première ligne dans les confrontations dans cette mer. Pourquoi ils font cela ? Quelle est l'intérêt d'avoir des pêcheurs chinois en haute mer, le texte l'explique !
La Chine a aussi empêché les philippins d'opérer dans une zone de fonds marins utilisant des navires de patrouilles et des penance de guerre. Tu ne développes pas tes propos, pas clair en l'état
La Chine veut aussi s'approprier les îles Paracels et Spartleys, points d'ancrage dans cette zone maritime à travers l'occupation militaire ce qui provoque des tensions avec le Vietnam. Trop rapide. Quid des moyens, notamment la poldérisation ?


Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 24-11-20 à 15:29

Ah d'accord merci je dois donc tout recommencer...

C'est juste que avec le second plan que vous avez donné je n'y arrive pas car vous citez des endroits des documents et donc je paraphrase alors que pour le premier plan de la première dissertation vous donnez les étapes dans chaque grandes parties et en disant les documents qu'il faut utiliser...

Et est-ce qu'il faut citer les documents ? (Je ne suis pas sur qu'il s'agisse d'une dissertation, rien ne l'indique sur la feuille)

Posté par
gbm Webmaster
re : La mer de Chine méridionale 24-11-20 à 19:30

Non tu ne dois pas tout recommencer, tu dois juste prendre un peu de recul et reformuler pour ne pas t'éloigner de ta problématique.

Je t'ai proposé des pistes de réflexion dans mes commentaires ci-dessus pour t'orienter dans la reprise.

Et ce que j'ai fait pour la première problématique sous forme le liste, je te l'ai fait sous forme de tableau, outil que tu pourras valoriser dans d'autres sujets.

Il ne faut pas paraphraser les documents mais en tirer des assertions qui te permettent de faire ton développement.

Bref, une gymnastique qui s'apprend en s'entraînant : ne dit-on pas que c'est en forgeant qu'on devient forgeron ?

Posté par
Feinta
re : La mer de Chine méridionale 24-11-20 à 23:57

d'accord merci. Oui effectivement...

Dans le tableau vous avez mis dans puissance économique :  «  ce développement conjoint qui légitime l'affirmation que la Chine a des droits historiques sur la quasi-totalités de la mer de Chine«  mais vous avez dit qu'il ne faut pas le mettre quand je l'ai mis dans le développement ?


Voici la première partie du développement modifié :

De nombreux et forts intérêts existent en Chine de méridionale, il s'agit d'un espace économique majeur et permet à la Chine, dans la région, de s'affirmer en tant que puissance économique pour plusieurs raisons.
D'une part, grâce à la pêche hauturière, en effet, 10 % de la pêche mondiale est effectuée en mer de Chine méridionale. La pêche est une ressource maritime qui est source d'emplois, plus de 10 millions de chinois sont pêcheurs et contribue à l'activité et donc à l'économie du pays et permet de sécuriser une partie de l'approvisionnement alimentaire.

De plus, certaines zones en mer de Chine du Sud sont riche en ressources pétrolières et gazières qui sont  essentielles au modèle économique actuel car dépend de ces énergies fossiles. C'est pour cela que sécuriser son approvisionnement énergétique est primordial pour un pays, en l'occurrence la Chine qui va pour le sécuriser chercher à le diversifier en prospectant des nouveaux champs pétrolifères ou encore des raffineries.
La Chine va aussi passer des accords comme avec les Philippines sur le partage de ces ressources afin de faire exploiter ces ressources par des entreprises chinoise. C'est d'autant plus préserver ses intérêts pour ne pas dépendre d'entreprises étrangères pour leur exploitation.
La Chine qui est aussi l'acteur principal, dominant la région, la déclare comme « centre de ses intérêts vitaux ».
En effet, 80% des importations de pétrole de la Chine sont effectués par cette mer et 90% du commerce extérieur de la Chine passe par le détroit de Malacca.c'est aussi mondial ?

La mer de Chine du Sud ne permet pas uniquement à la Chine d'apparaître comme une puissance économique au niveau régional mais lui permet aussi de s'affirmer militairement.

Tout d'abord avec la pêche qui n'est pas seulement un enjeu économique mais aussi stratégique. Il s'agit d'un outil de revendication et d'occupation de l'espace maritime, en effet, avec par exemple les pêcheurs chinois qui en pêchant sur la ZEE d'un autre État, réaffirme la souveraineté nationale de la Chine sur cette zone. C'est aussi le cas des pêcheurs vietnamiens mais sont régulièrement emprisonnés par les chinois qui veut protéger leur souveraineté sur leur ZEE et  sont ainsi en première ligne dans les confrontations dans cette mer.

La Chine a aussi empêché les philippins d'opérer dans une zone de fonds marins nommée Reed Bank en utilisant des navires de patrouilles et des menaces de guerre. Bien que la zone submergée mais riche en hydrocarbures se situe dans la ZEE des Phillipines d'après la décision de la cours permanente d'arbitrage de 2016, les droits économiques sur la zone continuent d'être contestés par la Chine montrant ainsi

La Chine revendique aussi les îles Paracels et Spartleys au titre de ses droits historiques qui sont aussi revendiqués par d'autres États côtiers. Ces îles recèlent du gaz, du pétrole et possèdent une importante réserve halieutique et est aussi un point d'ancrage dans cette zone maritime. La Chine entend s'approprier ces îles à travers l'occupation militaire grâce à la poldérisation qui va permettre la creation d'îles artificielles et à la Chine d'y déployer ses activités, notamment stratégiques avec la construction de phares, ports ou encore de postes d'atterrissages. La marine chinoise y a aussi réalisée des  manœuvre militaires en 2018. On peut aussi voir, le long des côtes chinoises des bases militaires chinoises afin de protéger sa ZEE des États voisins.

1 2 +


Répondre à ce sujet

Seuls les membres peuvent poster sur le forum !

Vous devez être connecté pour poster :

Connexion / Inscription Poster un nouveau sujet
Une question ?
Besoin d'aide ?
(Gratuit)
Un modérateur est susceptible de supprimer toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi.


Mentions légales - Retrouvez cette page sur l'île de l'histoire géographie
© digiSchool 2020
18 requêtes   0.1335 sec.  

Vous devez être membre accéder à ce service...

Pas encore inscrit ?

1 compte par personne, multi-compte interdit !

Ou identifiez-vous :


Rester sur la page

Inscription gratuite

Fiches en rapport

parmi 87 fiches d'histoire

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !